Nouvelles d’Iran, 21 juin

21 06 2009

Téhéran, 20 juin

17 et 18 juin :
Mashahad : Le 17 juin, on comptait déjà environ 300 manifestants arrêtés par les forces de sécurité et la police anti-émeute. Les manifestants ont été attaqués à coups de matraque et de gaz lacrymogènes (Human Rights Activists in Iran, 17 juin).

Amol (province de Mazandaran) : Le 18 juin, on notait que les importantes manifestations dans la ville d’Amol ont dû faire face aux violences de la répression policière. On note plusieurs affrontement le 18 juin. Dans son bulletin local, le Hezbollah, groupe paramilitaire, a menacé ouvertement les militants Jamileh Salar, Bahareh Shahidi, Hojatoleslam Musa Rajai, et Mahdavi, l’ancien imam de la ville. (HRAI, 18 juin 2009)

Lire le reste de cette entrée »





Vous nous connaissez, soutenez nous !

21 06 2009

Un appel de militant(e)s en exil du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran

Peuple du monde,

Nous sommes vos voisin(e)s, ami(e)s, amant(e)s, collègues et camarades.

Vous nous connaissez.

Nous avons vécu ensemble et nous nous sommes battus ensemble, que ce soit pour les droits des travailleurs, contre la Charria, pour les droits civiques, le droit d’asile, contre les exécutions et la lapidation, contre le relativisme culturel, contre les écoles religieuses et les lois sur l’apostasie, pour la liberté d’expression, le rationalisme et la laïcité, contre l’Islam politique et le militarisme des USA.

Aujourd’hui, notre révolution, celle que nous avons préparée et attendue, a commencé en Iran.

Nous avons besoin de tout votre soutien.

La bataille que vous voyez dans les rues d’Iran ne concerne pas la mascarade d’une élection, malgré ce que les médias occidentaux veulent vous faire croire. En réalité les gens utilisent à leur avantage l’intensification des combats internes entre factions du régime pour arracher leurs propres revendications, et ils veulent, comme tous ceux d’entre nous, la fin du régime islamique.

Lire le reste de cette entrée »





Interview d’Hamid Taqvaee, 21 juin 2009

21 06 2009

Interview d’Hamid Taqvaee, dirigeant du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran le 21 juin 2009, à propos des derniers événements en iran. Il revient en particulier sur la déclaration de Moussavi à propos des élections qui est en contraction avec la révolte du peuple dans les rues qui rejette le régime islamique. Il parle aussi de l’assassinat, hier, de Neda Soltani, hier, par les bassidji et de la journée du 26 juin (en anglais).






Distribution de tracts communistes à Téhéran et à Sanandaj

21 06 2009

Le samedi 20 juin, des tracts ont été distribués par le Parti de l’unité communiste-ouvrière (WUP) ont été distribués dans plusieurs quartiers de Téhéran : Janat Abad, Ayatollah kashani Boulevard, Ta’avon Boulevard, Shahr e Ziba et les rues avoisinantes. Ces tracts « Repoussons les brutalités du régime islamique » et « Libérerez tous les travailleurs emprisonnés » ont été distribués publiquement et très bien reçus.

Janad Abad a été le lieu de manifestations nocturnes depuis plusieurs jours. Un véhicule de police a été brûlé par les manifestants. Dans la nuit de vendredi, après que l’ayatollha Khameinei ait menacé la population, les gens ont manifesté à Janet Abad jusqu’après minuit.

Lire le reste de cette entrée »





Manifestation des familles des personnes arrêtées

21 06 2009

Plus de 200 membres des familles des personnes arrêtées durant les manifestations d’hier se sont rassemblées devant le ministère de l’information et de la sécurité pour demander la libération de leur proches. On leur a dite d’aller à la prison Evin, et on leur a refusé toute information sur les raisons de leur détention.

Les noms des personnes arrêtés incluent : Shahin Asgharie, 19, rue Tohid, Peyman Kohandani, 21, place Azadi , Mohamad Bayat, 29, place Azadi , Mohamad Yadolahhi, 31, rue Jomhoori, Ebrahim Behroozniya, 29, rue Roodaki , Borzo Parvaresh, place Azadi.

Plus de 300 personnes ont été arrêtées hier, le 20 juin, pendant les manifestations de masse à Téhéran.

Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, 21 juin 2009

Traduction : Communisme-ouvrier infos





« Notre sang n’a pas coulé pour abandonner maintenant »

21 06 2009

Témoignage sur les manifestations du 20 juin à Téhéran, publié dans la nuit du 20 au 19 juin par HOPI (Hands Off People of Iran) :

Sayyid Ali Khameini avait dit hier ( Ndt : 19 juin) qu’il n’y aurait pas discussion sur les élections et que les gens n’obtiendraient pas satisfaction de leurs revendications par des manifestations dans la rue. Beaucoup attendaient ce qu’il avait à dire, surtout les réformateurs, et il a montré de façon très clair qu’il est du côté d’Ahmadinedjad, et il n’est donc pas très difficile de supposer que les réformateurs vont probablement reculer et ce que nous avons pu voir aujourd’hui ( Ndt : 20 juin)  dans les rues de Téhéran était très différent de ce que nous avions vu les semaines précédentes.

De nombreux réformateurs qui avaient participé aux manifestations des semaines précédentes et qui disaient qu’ils ne cesseraient pas leurs protestations tant que leurs revendications n’auraient pas abouties, n’étaient pas aux côté des gens qui se battaient et mourraient dans les rues de Téhéran aujourd’hui.

La manifestation a commencé vers 16 heures au centre, la police (dont les fonctionnaires de la police municipale et les trois branches des Sepah et les Bassidji en tenue) était déjà positionnée dans les principales places et rues. Nous avons vu de nombreux Bassidji en tenue armés jusqu’aux dents, prêts à tuer des gens qui arrivaient par groupes de cinq à dix et qui s’arrêtaient d’abord aux coins des rues. On pouvait voir environ 10.000 personnes autour de la Place Enqelab (Place de la Révolution) qui ne s’étaient pas encore groupées ensemble. Puis entre 3.500 et 4.000 personnes se sont groupées pour former une manifestation et ont lancé des slogans comme « Notre sang n’a pas coulé pour renoncer maintenant » et « Khameini, tu es Pinochet ; l’Iran ne deviendra pas le Chili ! ». Mais aucun de ces rassemblements ne pouvait durer longtemps, parce que la police aurait battu les gens, la Sepah aurait tiré et les Bassidji les auraient poignardés.

Lire le reste de cette entrée »





21 Juin : Nouvelles manifestations à Téhéran

21 06 2009

Vidéo : Manifestation le 21 juin à Téhéran (rue Shirazi). Slogans : « N’ayez pas peur, nous sommes ensemble » et « à bas le dictateur ! »