Menaces contre la famille de Kianus Asa

12 08 2009

Kermanshah : Le Comité pour les Droits Humains rapporte le 12 août que la famille de Kianus Asa, jeune étudiant de Kermanshah assassiné par les forces répressives du régime, subit les pressions de la police.

Jeudi dernier, lors de la cérémonie pour commémorer le 40ème jour de sa mort, la police est intervenue, a battu des participants, a utilisé du gaz poivré pour les disperser, et dix personnes au moins ont été arrêtées.

Kamran Asa, le frère de Kianus, témoigne que les pressions se sont intensifiées ces derniers jours. Il a été convoqué au Tribunal Révolutionnaire de Kermanshah.

Lire le reste de cette entrée »





Manifestations en Allemagne contre le régime islamique et Nokia-Siemens

12 08 2009

Aujourd’hui, 12 août, des manifestations ont été organisées dans plusieurs villes d’Allemagne (Göttingen, Francfort, Hambourg, Cologne, Brème et Berlin) contre la République Islamique d’Iran et contre Siemens-Nokia, Mercedes-Benz et Dräger, mutinationales qui collabirent avec le régime des mollahs. Ces manifestations étaient organisées par l’Antifaschistische Aktion auxquelles se sont joints les camarades en exil du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran.

Voir plus d’images sur Rowzane (en farsi)

Voir les appels sur le blog « Antifa Teheran » (en allemand)

Image de la manifestation à Brème :

Lire le reste de cette entrée »





Photos de la prison Evin

12 08 2009

Trois photos de la prison Evin (Téhéran) :

Evin_2 Lire le reste de cette entrée »





Au moins 69 morts en Iran

12 08 2009

Dépêche de l’Associated Press publiée le 11 août 2009 par La Presse Canadienne. Il est à noter que sur la base des mises à jour de Revolutionary Road, on arrive à une liste de 85 noms de personnes tuées par la répression depuis le 12 juin, et que bien des victimes ne sont pas connues.

Au moins 69 personnes ont été tuées dans les violences et la répression ayant suivi la présidentielle contestée du 12 juin en Iran, a annoncé mardi un des responsables de l’opposition, faisant état d’un bilan qui se base sur les récits des familles des victimes.

Le régime des mollahs a fourni pour sa part le chiffre de 30 morts dans les manifestations qui ont suivi la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad, mais selon les organisations de défense des droits de l’homme, ce bilan pourrait en fait être beaucoup plus lourd.

Lire le reste de cette entrée »