Rapports sur les mobilisations du 4 novembre en province

4 11 2009

Protestation à l’université d’Ahvaz (Khuzestan) :

Revolutionary Road, 4 novembre 2009 :

Orumieh (Azerbaïdjan occidental, à proximité de la frontière turque) : Un rassemblement a eu lieu composé d’étudiants et d’habitants Place Khayyam, violemment dispersé par les forces de police.

Kermanshah (Province de Kermanshah, à 80 kilomètres de la frontière irakienne) : Ces dernières semaines, la République Islamique cherchait d’empêcher les manifestations du 13 Aban (4 novembre) dans plusieurs villes en rassemblant de nombreux étudiants bassidji en uniforme du Bassidj devant le ministère de l’éducation pour empêcher l’atmosphère de prostestation. Pourtant, la population de Kermanshah a changé cette atmosphère et a protesté le 13 Aban avec des slogans comme « A bas le dictateur », « A bas la Chine », « A bas la Russie » (pays dont les gouvernements soutiennent Ahmadinejad) et en chantant « Yareh Dabestani ». Aujourd’hui, toutes les classes des universités étaient annoncées fermées pour empêcher les possibilités de rassemblements de protestation.

Lahijan (Province du Gilan, sur les bords de la mer Caspienne) : La foule est partie depuis les universités Azad et Payame Nour avec 500 personnes. En scandant des slogans contre le gouvernement dictatorial, la manifestation est allée vers les rues Shohada et Azadegan. La protestation a duré jusqu’à 13 heures.

Borujerd (Province du Lorestan) : Les étudiants de l’université de Borujerd ont pu se rassembler massivement. La situation a l’université de Borujerd semble être très tendue, et malgré les forces de sécurité du gouvernement et les caméras, les gens ont continué à protester. Les tentatives des agents de sécurité et de la police pour réprimer le rassemblement ont été un échec.

Khorramabad (capitale du Lorestan) : Des gens se sont rassemblés devant les haut-parleurs des mosquées qui criaient « à bas les USA » et les protestataires répondaient en criant « à bas la Russie ». La ville était sous haute sécurité et la police de la ville mobilisée contrôlait en permanence la situation. Filmer était interdit.

Ilam (province d’Ilam, près de la frontière irakienne) : Les forces de sécurité ont tiré sur les étudiants avec des balles en caoutchouc. Les forces de répression arrêtaient ceux qui filmaient la scène et ont battu les gens à coups de matraques. Les forces de répression ont pourchassé les jeunes adultes dans les allées et les ont recherché dans les maisons où ils s’étaient réfugiés.

Ispahan : Une forte foule s’est rassemblée et dirigée vers la porte de Chiraz. Les forces de sécurité ont tenté de disperser les protestataires. Des gens ont été battus aujourd’hui par les forces de police à Ispahan, mais la manifestation a continué, ce qui est très impressionnant.

Tabriz (Azerbaïdjan oriental) : Présence massive des forces de sécurité, on pouvait compter dix agents en civil par manifestant. Quelques bassidji de 16 ou 17 ans avec des pistolets à gaz lacrymogènes. Un très grand nombre de personnes se sont rassemblées à Abresan où les protestataires chantaient des slogans contre le régime. Les protestations ont continué à l’entrée de l’hôtel. Affrontements entre la population et le forces de répression.

A l’université, les Gardes de la Révolution ont fermé les portes de l’université et ne laissent pas sortir les étudiants. Les étudiants, enfermés, ont scandé « à bas le dictateur » et « où es-tu Satarkhan ? » pour essayer de montrer leur rage.

Karaj et Shahryar (banlieue ouest de Téhéran) : Des groupes de 100 à 200 personnes scandent des slogans comme « à bas le dictateur » et « les prisonniers politiques doivent être libérés ».

Voir aussi : images de la manifestation à Kerman ; vidéos des protestations à Chiraz ; Affrontements violents à Chiraz ; Protestations de Tabriz à Zahedan.


Actions

Information

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :