Protestation contre l’apartheid sexiste à Najafabad

15 11 2009

Le 15 novembre, 3.000 à 4.000 étudiant(e)s de l’université de Najafabad (banlieue ouest d’Ispahan) se sont rassemblé(e)s et ont manifesté contre la décision de la direction de séparer les filles des garçons pendant les repas.





Protestation à l’université de Mashhad

15 11 2009

Vidéo : Protestation étudiante le 15 novembre à l’université de Mashhad (Province du Khorasan-e-razavi, à 900 kilomètres à l’Est de Téhéran, vers la frontière afghane).





Reza Khademi, cinquième manifestant condamné à mort

15 11 2009

Militants des Droits Humains en Iran, 14 novembre 2009 :

Reza Khademi, un des accusés lors des procès post-électoraux, a été condamné à mort. C’est la cinquième personne à être condamné à mort après les élections présidentielles. Son co-accusé, Naser Abdol-Hosseini avait déjà été condamné à mort. Khademi avait été arrêté et accusé d’avoir des liens avec l’organisation des Moudjahdines du Peuple.

Lors des procès spectacles, Khademi a avoué avoir été impliqué dans des activités anti-gouvernementales. Les preuves qui sont devenues ensuite publiques montrent que ces aveux faisaient partis d’un scénario préalablement élaboré par ceux qui l’ont interrogé, et qui lui avait promis la libération s’il avouait.





L’exécution de Shirko est reportée, continuons les protestations contre la peine de mort !

15 11 2009

Communiqué du Comité International contre les Exécutions, 14 novembre :

Suite à la vague massive de protestations en Iran et à travers le monde, l’exécution de Shirko Moarefi qui devait avoir lieu le samedi 14 novembre à la prison  centrale de Saqhez a été reportée pour l’instant. Shirko a été à nouveau transféré à la section ordinaire de la prison depuis la cellule d’isolement.

Shirko et les autres prisonniers condamnés à mort risquent toujours d’être exécutés. Nous devons continuer à lutter avec plus de puissance pour mettre fin à toutes les condamnations à mort en Iran.

Le Comité International contre les Exécution a demandé à la population de Saghez, du Kurdistan et d’Iran de protester contre les condamnations à mort par tous les moyens possibles et demande d’annuler la condamnation à mort de Shirko et des autres prisonniers. Le Comité International contre les Exécutions continuera son action au niveau international et appelle tout le monde à se rassembler et à protester contre les exécutions devant le parlement européen et au centre des villes.

Comité International contre les Exécutions, 14 novembre 2009

Lettre ouverte de la famille du prisonnier politique Shirko Moarefi aux organismes internationaux et aux organisations des droits humains.

Cette lettre a été publiée par la famille de Shirko Moarefi, prisonnier politique de 24 ans, en danger d’exécution imminente le 13 novembre.

Shirko Moarefi est menacé d’exécution. Voilà la nouvelle que nous, la famille Moarefi, avons entendu de façon répétée dans différents médias ces deux derniers jours, et qui a fait croître nos inquiétudes des centaines de fois.

Lire le reste de cette entrée »





Université d’Arak : les étudiant(e)s refusent l’apartheid sexiste

15 11 2009

La direction de l’université d’Arak (province de Markazi) veut imposer la séparation des filles et des garçons pendant les repas. Cette décision a provoqué la colère des étudiant(e)s et des protestations. La vidéo, prise le 14 novembre, montre quelques uns des dégâts suite à l’explosion de colère des étudiant(e)s contre ce renforcement de l’apartheid sexiste.





Haft Tapeh : Victoire de la grève des coupeurs de canne à sucre

15 11 2009

IWSN (Iranian Workers Solidarity Network), 12 novembre 2009 :

Plus d’un millier de coupeurs de canne de la compagnie de cannes Haft Tapeh ont mis fin à leurs trois jours de grève après que la direction ait accepté les revendications des ouvriers.

Les coupeurs de canne se sont mis en grève le 9 novembre à 11 heures et ont continué leur grève avec des rassemblements au campement des coupeurs de canne de la compagnie. Les ouvriers demandaient le paiement immédiat de leur prime annuel de productivité. La plupart des coupeurs de canne sont des ouvriers saisonniers venant de la province voisine du Lorestan et qui travaillent pour la compagnie Haft Tapeh cinq à six mois par an.

La grève s’est terminée le 12 novembre une fois que la prime fut payée. Le succès de cette grève est d’autant plus remarquable que plusieurs dirigeants du syndicat des travailleurs d’Haft Tapeh sont actuellement en prison (*).

(*) Voir la campagne pour la libération des militants ouvriers et la liberté syndicale à Haft Tapeh