Menaces d’exécution à l’encontre de manifestants arrêtés

4 01 2010

Source : International Campaign for Human Rights in Iran, 4 janvier 2010.

Dans des messages apparemment coordonnés, les clercs pro-gouvernementaux ont publiquement appelé à l’exécution de manifestants arrêtés, mettant sous forte pression l’appareil judiciaire soi-disant indépendant de la République Islamique pour qu’il agisse comme lors des premiers jours de 1979 et pour intimider les iraniens afin qu’ils cessent de manifester pour leurs droits.

Les discours d’ayatollahs ont été cités lors des manifestations pro-gouvernementales et des prières de vendredi par l’agence de presse Fars.

L’ayatollah Alamolhoda, membre de l’assemblée des experts, a mis en garde les citoyens qui ont manifesté leur opposition au gouvernement pour leurs droits civils, qu’ils seraient considérés comme Mohareb (ennemis de Dieu) s’ils ne cessaiet pas leurs protestations. Mohareb est un crime passible de la peine de mort dans la République Islamique. Alamolhoda a imploré les manifestant(e)s à « revenir du côté du leader suprême », ou sinon ils « regretteront les châtiments » qui les attendent.

Lors de la prière du vendredi à Téhéran, l’ayatollah Janati, secrétaire du conseil des gardiens, a parlé des manifestants en ces termes : « Ces gens sont sans aucun doute Mofsed felarz (ceux qui nient le prophète et incitent à la débauche) et juste après la révolution de tels gens étaient punis ».

Lire le reste de cette entrée »





Arrestation de deux étudiants marxistes

4 01 2010

Hand Off the People of Iran, 3 janvier 2009 :

Rouzbeh Karim, militant marxiste étudiant en droit qui écrivait pour des publications de gauche comme Rokhdad Magazine a été arrêté avec son camarade Forought Karimi qui avait été récemment investi dans la défense des prisonniers politiques et qui est aussi marxiste. Ils ont tous les deux étaient arrêtés le vendredi 1 janvier 2010 et aucune accusation n’a pour l’instant été indiquée contre eux.





Rassemblement parisien du 2 janvier

4 01 2010

Une centaine de personnes se sont rassemblées Place du Trocadéro à Paris (France) le 2 janvier 2010 pour dénoncer la répression du régime de la République Islamique et soutenir la lutte du peuple iranien.

Lire le reste de cette entrée »