Conversation avec la mère de Farzad Kamangar, militant dans les couloirs de la mort

12 01 2010

“A tous les amoureux de la liberté où qu’ils vivent” –Conversation avec la mère de Farzad Kamangar, militant kurde dans les couloirs de la mort, par Mohammad-Amin Kamangar.

Lundi 11 janvier, 10 heures heure iranienne, Farzad Kamangar contacte sa famille. Voilà leur conversation :

Farzad : Salut maman, j’espère que tu vas bien.

La mère de Farzad : Oui mon cher, je vais très bien et je suis fière de toi. Crois moi je vais bien, comme toujours.

Farzad : Maman, comment vont les gosses (les élèves de Farzad) ? Que disent-t-ils ? Que font-ils ? Qu’est-ce qui est dit dans les médias ?

La réponse de la mère à ces questions est brève et le téléphone coupe brusquement.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités




La répression s’intensifie en Iran !

12 01 2010

Communiqué de l’Association pour la Défense des Prisonniers Politiques et d’Opinion en Iran (ADPPOI) du 10 janvier 2010 :

La République islamique d’Iran continue d’ignorer les droits élémentaires du peuple iranien. Les nouvelles en provenance d’Iran, sont de plus en plus inquiétantes. A la suite des manifestations de masse contre le régime, les forces de sécurité, attaquent tous azimuts et avec acharnement, les opposants iraniens. Ainsi, le 6 janvier 2010, un militant kurde de 28 ans, Fasih Yasamani, emprisonné depuis 2007, a été exécuté sans même que sa famille ait été averti. Son père, âgé de 65 ans, est lui aussi condamné à 2 ans de prison.

Actuellement, selon nos informations, 17 militants socio-politiques kurdes sont condamnés à mort et sont susceptibles d’être exécutés à tout moment.

Lire le reste de cette entrée »





Grève victorieuse à la centrale électrique de Sanandaj

12 01 2010

Selon un communiqué du Comité du Kurdistan du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, les travailleurs de la centrale électrique de Sanandaj se sont mis en grève le samedi 9 janvier malgré les menaces de licenciement de la direction. Les travailleurs revendiquaient le paiement de quatre mois de salaire en retard. Les salaires en retard ont été versés le dimanche 10 janvier grâce à la lutte des travailleurs.