Nouvelle condamnation à mort d’une prisonnière politique

17 01 2010

Le blog Persian2english et HRA avaient d’abord annoncé que la prisonnière politique kurde Shirin Alam-Hoei (Ronahi Rokan) avait été jugée le 10 janvier 2010 par le Tribunal Révolutionnaire de Téhéran pour « moharebeh » (intimité avec Dieu).

Shirin Alam-Hoei, domicilié à Makoo (Azerbaïdjan Occidental) était accusée de « moharebeh » à cause de ses liens avec un parti d’opposition kurde et d’avoir participé à des actions armées. Elle a été arrêtée le 28 mai 2008 et une première audience a eu lieu à la mi-octobre 2009 devant la branche 15 du Tribunal Révolutionnaire. Le 10 janvier 2010, elle a été condamnée à la prison à perpétuité.

Lire le reste de cette entrée »





Graffitis à Gachsaran

17 01 2010

Vidéo : Graffitis contre le régime à Gachsaran, Province de Kohkiluyeh et Buyer Ahmad, au sud-ouest de l’Iran.





Shahram Farji Zadeh, assassiné le 27 décembre

17 01 2010

Shahram Farji Zadeh est une des victimes de la répression tombée le 27 décembre pour la liberté.

Shahrama été tué avec Ali Habibi Mousavi, Mehdi Farhadi-Niya, Mohammad-Ali Rasekhi-Niya, Amir Arshadi et d’autres dont les noms ne sont pas encore connus par les agents de la République Islamique lors des protestations d’Achoura le 27 décembre 2009 à Téhéran.





« En Iran, ils vous forcent à avouer tout ce qu’ils veulent »

17 01 2010

Article publié le 17 janvier dans « Le Parisien » :

Comme Clotilde Reiss, qui connaîtra bientôt son sort, la cinéaste Mehrnoushe Solouki a connu les geôles de la sinistre prison d’Evin. Elle témoigne sur ce « palais de la mort ».

Arrêtée le 17 février 2007 alors qu’elle tournait en Iran un documentaire sur des fosses communes auxquelles elle n’aurait pas dû s’intéresser, la cinéaste franco-iranienne Mehrnoushe Solouki, 39 ans, a été détenue comme Clotilde Reiss de longues semaines à la prison d’Evin, au nord de Téhéran.

Dans « Fatwa de sang »*, elle témoigne de la répression sanglante qui sévit en Iran.

Lire le reste de cette entrée »





Rassemblement à Toronto

17 01 2010

Images du rassemblement à l’appel du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran le 16 janvier 2010 à Toronto (Canada) contre la répression et les exécutions en Iran.





Réunion de mères de condamnés à mort

17 01 2010

Les 13 et 14 janvier 2010, plusieurs familles et surtout des mères de prisonniers politiques condamnés à mort se sont réunies à Sanandaj (Province du Kurdistan) pour dénoncer la peine de mort et demander la libération de leurs proches.

Elles ont fait savoir leur volonté d’aller à Téhéran pour suivre les dossiers de leurs proches et pour affirmer leur solidarité avec les familles d’autres condamnés à mort à travers le pays. Malgré les risques de répression, les mères ont tenu à se faire photographier avec les photos de leurs enfants actuellement détenus dans les couloirs de la mort.

Lire le reste de cette entrée »





8 Mars 2010 : Solidarité internationale avec la “révolution des femmes” en Iran !

17 01 2010

Aux organisations des droits des femmes et des droits humains et aux progressistes du monde entier !

8 Mars 2010 : Solidarité internationale avec la “révolution des femmes” en Iran !

Les femmes qui luttent pour briser les chaînes de l’esclavage de genre sont aux premières lignes de la révolution du peuple d’Iran pour la libération du despotisme et de la réaction religieuse. Cette révolution et le rôle qu’y jouent les femmes sont des événements politiques de la plus grande importance qui ont suscité un grand enthousiasme à travers le monde. Elles méritent votre soutien sans réserve !

En Iran, c’est le règne d’un total apartheid sexiste. Les atrocités commises contre les femmes par le régime islamique sont indescriptibles. Sous les lois de la République Islamique, les relations sexuelles avec des fillettes mineures sont tout à fait légales, alors que les relations sexuelles en dehors du mariage sont passibles de la mort par lapidation ; dans les prisons iraniennes, les femmes sont violées et exécutées… Ce n’est pas surprenant que les femmes luttent courageusement aux premières lignes de la révolution pour mettre fin à ce régime.

Lire le reste de cette entrée »





Manifestation à Francfort devant le consulat du régime islamique

17 01 2010

Images du rassemblement du samedi 16 janvier 2010 devant le consulat de République Islamique à Francfort (Allemagne) pour dénoncer la répression et les exécutions en Iran.

Lire le reste de cette entrée »





La minorité baha’ie, cible d’une répression accrue

17 01 2010

Article publié par « L’Alsace » le 17 janvier 2010 :

Une fois encore, le sort des baha’is en Iran suscite une vive inquiétude. Les sept dirigeants de la communauté, la plus importante minorité religieuse non musulmane du pays, risquent la peine de mort, au seul motif de leur foi.

Détenus depuis vingt mois à la prison d’Evin, à Téhéran, deux femmes et cinq hommes sont jugés depuis le 12 janvier. Aucun observateur extérieur n’a été autorisé à entrer dans la salle d’audience. Selon les informations parvenues aux baha’is de France, même les avocats des accusés ont dû argumenter pour être autorisés à entrer. Ils n’ont pratiquement pas eu accès à leurs clients pendant leur détention. Les charges qui pèsent contre eux, rapportées par la presse officielle, laissent rêveur : « espionnage », « activités de propagande contre l’ordre islamique », « coopération avec Israël », « envoi de documents secrets à l’étranger », « actions contre la sécurité du pays », et… « corruption sur terre ».




Non à l’exécution d’un syndicaliste enseignant !

17 01 2010

Appel publié le 16 janvier sur le site du TUC (confédération syndicale de Grande-Bretagne) :

Ce week-end, le militant kurde iranien et syndicaliste enseignant Farzad Kamangar est menacé d’exécution imminente.

Les syndicalistes en Iran, comme tous ceux qui s’opposent à ce que fait le régime, font face à de plus en plus de persécutions, et Farzad Kamangar, qui a été torturé en prison pour les accusations nébuleuses de « mise en danger de la sécurité nationale » et « d’inimité avec Dieu », est maintenant menacé d’une possible exécution.

Nous devons montrer notre solidarité avec nos collègues en Iran, de les défendre contre la cruauté et l’oppression du régime. Rappelez-vous que protéger les syndicalistes à un endroit c’est protéger les syndicalistes partout.

L’Internationale de l’Education (regroupement de syndicats de l’éducation dans le monde) a lancé une campagne et on peut depuis cette adresse envoyer des messages de protestation à Ahmadinejad pour demander que soit annulée la peine de mort pour Farzad.

Lire le reste de cette entrée »