Grève victorieuse dans une centrale électrique de Téhéran

21 01 2010

Selon les informations du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, les ouvriers d’une centrale électrique de Téhéran se sont mis en grève le 20 janvier 2010 pour exiger le paiement de six mois de salaire en retard.

A 10 heures du matin, les ouvriers ont débrayé et se sont rassemblés devant les bureaux de la direction. Ils ont fait savoir que la grève et la protestation continueraient si les salaires n’étaient pas payés. A 10 heures 30, au lieu de répondre aux revendications des travailleurs, la direction a menacé de faire intervenir la police, ce qui, bien loin d’effrayer les ouvriers a renforcé leur unité et leur détermination.

La direction, face à cette détermination des ouvriers, a finit par annoncé que les salaires en retard seraient versés dans la journée.


Actions

Information

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :