Premier rapport de synthèse sur les protestations du 22 Bahman

11 02 2010

Dans un premier rapport publié sur Rowzane, le Parti Communiste-Ouvrier d’Iran donne les informations suivantes sur les protestation du 22 Bahman (11 février) à Téhéran, Chiraz, Ispahan et Ahvaz :

– Téhéran : Les protestations ont commencé dès le matin à l’Ouest de Téhéran. Plusieurs protestations ont éclaté dans différents quartiers de la ville, en particulier dans le centre et le nord, vers les places Azadi, Enqelab, et Sadeghiyeh ainsi que vers l’Université de Téhéran. Des dizaines de milliers de manifestants se sont rassemblés dans différents quartiers de Téhéran. Vers 11 heures, environs 10.000 personnes se sont dirigées vers la prison Evin en criant « mort à la constitution du régime islamique ». Des affrontements ont éclaté dans différents coins de Téhéran entre la population et les forces de répression, les forces répressives ont ouvert le feu et on rapporte qu’il y aurait eu deux morts. Les protestations ont été particulièrement importante dans le quartier d’Aria Shar où la population a contrôlé un moment la zone et où des femmes ont retiré leurs voiles.

Lire le reste de cette entrée »





Nouvelle série de vidéos

11 02 2010

Nouvelle série de vidéo du 11 février (22 Bahman) à Téhéran :

– « Mort à ce régime » :

– « Yare Dabestani », « mon camarade de classe », célèbre chanson révolutionnaire étudiante :

Lire le reste de cette entrée »





Cocktails molotov contre les brutes du régime à Gonbad-e Qabus

11 02 2010

Reprenant une dépêche de l’Iran News Agency, Persian2English indique qu’à Gonbad-e Qabus (ville d’un peu plus de 100 mille habitants, province du Golestan, au nord-est du pays, non loin de la Mer Caspienne et de la frontière avec le Turkménistan) la jeunesse affronte les forces répressives à coups de cocktails molotov.

Les rues de la ville était pleine de monde à l’occasion du 22 Bahman, et un jeune interrogé raconte : « Nous jetons des cocktails molotov, brisons les vitres et nous nous levons contre le gouvernement. Le régime a instauré la loi martiale et a très peur de nous ».





Quelques nouvelles de Téhéran

11 02 2010

Quelques informations en bref de Téhéran – Source : Persian2English, toutes les heures sont à l’heure locale de Téhéran.


– Témoignage d’un jeune manifestant :

« Vers 10 heures 15, mes amis et moi avons rejoint Aria Shahr. Puis, nous voulions rejoindre la voie rapide Kashani pour entrer Place Sadeghie et contourner les forces du Basidj. Nous avons été cognés et repoussés. Nous avons vu des gens aller Boulevard Ferdowsi et le principal rassemblement de gens se trouvait là. Les gens ont brisé les deux vitres d’une voiture d’un sympathisant d’Ahmadinejad. Une moto est arrivée avec trois basidji. Les gens l’ont arrêtée et ont cogné les bassidji puis ont incendié la moto. Les principaux slogans étaient « mort au dictateur » et « mort à Khamenei ».

– Parc Laleh :

Jaras indique qu’au Parc Laleh de Téhéran, un des secteurs où il y a des affrontements, les forces militaires tirent des balles de paintball sur les gens.

Lire le reste de cette entrée »





Deuxième série de vidéos

11 02 2010

Deuxième série de vidéos des protestations du 11 février (22 Bahman) à Téhéran :

– « Mort à tout ce régime ! »

– Les forces répressives fuient devant la colère du peuple :

Lire le reste de cette entrée »





Moto des forces répressives en feu

11 02 2010

Téhéran, 11 février 2010, une moto des forces de répression incendiée par les manifestants :

Lire le reste de cette entrée »





Première série de vidéos : 11 février à Téhéran

11 02 2010

Première série de vidéos des protestations du 11 février (22 Bahman) à Téhéran :

Affrontement avec des basidji :

Libérez les prisonniers politiques :

Lire le reste de cette entrée »





Affrontements à Chiraz et Mashhad

11 02 2010

Freedom Messenger :

11 heures 20 : Plus de 20.000 manifestants ont occupé la rue Paramount vers le cinéma Saddi, chantant des slogans comme « mort au dictateur », « mort à Khamenei », « mort au leader suprême ». Les forces de sécurité du gouvernement ont fermé les deux extrémités de la rue et utilisent des gaz lacrymogène pour disperser la foule. Des affrontements sont signalés tout autour du cinéma Saadi au centre de Chiraz.

Des rapports venant de Chiraz indiquent que des affrontements sporadiques éclatent autour de la Place Setad et dans les rues proches au centre de la ville. Les forces du régime utilisent des balles de paintball pour marquer les manifestants.

Des rapports de Mashhad (Est de l’Iran) indiquent des affrontements Place du 15 Khordad et dans le quartier Taghi Abad entre la population et les milices du basidj.





Protestation à Ispahan

11 02 2010

Vidéo de protestation à Ispahan le 11 février 2010 (22 bahman) :





Protestation Place Vali Asr, marche vers Evin

11 02 2010

Protestation Place Vali Asr (Téhéran), le 11 février 2010 :

Toujours à Téhéran, on signale qu’une foule de plusieurs milliers de personnes marche depuis Arya Shar vers la prison Evin.