Deux vidéos pour Ruz e Ošãq

14 02 2010

Pour Ruz e Ošãq, journée des amoureuses et des amoureux (Saint Valentin en France), deux vidéos tirées du site de la Campagne Internationale Contre les Crimes d’Honneur (ICAHK) :

« Joyeuse Saint Valentin ? », sur les crimes et la violence contre les femmes au nom de « l’honneur » familial

Lire le reste de cette entrée »





Lettre de trois syndicats iraniens au conseil des droits humains de l’ONU

14 02 2010

Lettre de trois syndicats ouvriers d’Iran (Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Bus Vahed de Téhéran et Banlieue, Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Sucre de Canne Haft Tapeh, Syndicat Libre des Ouvriers d’Iran) au conseil des droits humain des Nations Unies.

10 février 2010

Au : Conseil des Droits Humains des Nations Unies

Lors de la septième session de l’examen du rapport des droits humains qui aura lieu du 15 au 17 février 2010 au siège de l’ONU à Genève, la situation des droits humains en Iran sera examinée.

Le début de cette session coïncidera avec le quatrième anniversaire de la journée de solidarité internationale avec les travailleurs emprisonnés de la compagnie iranienne des transports. Le 15 février 2006, de nombreuses organisations ouvrières internationale et des syndicalistes ont manifesté leur soutien à ces travailleurs emprisonnés et ont fait entendre leurs voix pour protester contre l’activité anti-syndicale en Iran face aux autorités de la République Islamique d’Iran.

Pendant toutes ces années qui ont suivies l’arrestation de militants ouvriers et syndicaux, les autorités de la république Islamique ont dit que les travailleurs emprisonnés seraient libérés s’ils signaient une déclaration de ne plus participer à aucune activité syndicale. Les forces de sécurité ont déclaré, malgré le fait que la République Islamique soit signataire de traités internationaux, que ce n’est pas dans leur intérêt national de permettre la formation d’organisations ouvrières et de syndicats, et que quiconque tenterait de le faire serait considéré comme un ennemi de la République Islamique et condamné comme tel.

Lire le reste de cette entrée »





Rassemblement de familles de prisonniers à Evin

14 02 2010

Dans un communiqué le Parti Communiste-Ouvrier d’Iran indique que les familles de manifestant(e)s arrêté(e)s lors des manifestations du 11 février se sont rassemblées le vendredi 12 février vers 16 heures devant la prison Evin de Téhéran pour réclamer la libération de leurs proches. Au bout d’une heure, selon le communiqué, on comptait plus de 600 personnes qui manifestaient devant la prison.

Téhéran 11 février : des manifestant(e)s arrêté(e)s font le V de la victoire depuis le fourgon de police qui les emmène en prison.





Série de vidéos du 22 Bahman

14 02 2010

Nouvelle série de vidéos des protestations du 22 Bahman (11 février) à Téhéran à l’occasion du 31ème anniversaire de la révolution de 1979 qui avait brisé la dictature du Shah :

– Destruction d’un portrait de Khamenei :

– « Mort au dictateur ! »

Lire le reste de cette entrée »





Les mineurs toujours sous le joug de la peine de mort

14 02 2010

Article publié le 14 février 2010 par Gabon Eco :

En Iran, la loi permet encore des condamnations à mort pour des faits commis par des mineurs de moins de 18 ans, pourtant prohibée dans la déclaration universelles des droits de l’enfant. L’ONG Amnesty International a recensé 138 exécutions de mineurs depuis 1990 alors que les initiatives se multiplient pour tenter d’abolir cette disposition dans la loi iranienne.

Vingt-quatre ONG, dont Amnesty International, Terre des hommes et Human Rights Watch, mais aussi des ONG d’Egypte, du Yémen, du Maroc, de Turquie, d’Iran, et de Bahreïn tentent depuis plusieurs années d’interpeller les autorités iraniennes pour l’abolition de la peine de mort pour les mineurs, encore en vigueur dans ce pays.

«La Convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant interdit la peine capitale ou l’emprisonnement à vie pour des infractions commises par des personnes âgées de moins de 18 ans», rappelle Jean Zermatten, directeur de l’Institut international des droits de l’enfant.

De l’autre côté de l’Atlantique, c’est seulement en 2005 que la Cour suprême des Etats-Unis a renoncé aux condamnations à mort de mineurs, invoquant l’immaturité, la vulnérabilité et l’absence de preuve qu’un enfant est irrécupérable.

Lire le reste de cette entrée »





Appel d’ONG pour la libération de journalistes, écrivains et bloggers

14 02 2010

L’Express.be, 14 février 2010 :

Six organisations de défense des journalistes et de la liberté d’expression ont appelé le pouvoir iranien à libérer plus d’une soixantaine de journalistes, bloggers et écrivains emprisonnés, dans une lettre ouverte au guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, transmise dimanche à l’AFP.

« Au moins soixante écrivains, journalistes et bloggers sont toujours aujourd’hui derrière les barreaux en violation des protections garanties par la constitution de la République islamique iranienne et le droit international », selon Reporters sans frontières (RSF), le Comité pour la protection des journalistes, l’association de défense des écrivains PEN International, Index contre la censure, les Journalistes canadiens pour la liberté d’expression et l’Association internationale des éditeurs.

Lire le reste de cette entrée »