Appel à annuler la condamnation à mort de Shirin

28 02 2010

Street Journalist, 28 février 2010 :

Plus de 2.000 militant(e)s iranien(ne)s des droits humains et militant(e)s sociaux ont appelé à l’annulation de la condamnation à mort ordonnée pour Shirin Alam-Hooli.

Shirin Alam Huli a été arrêtée en mai 2008 et a été condamnée à deux ans de prison pour « sortie illégale du pays » et à mort comme « ennemie de Dieu pour ses liens avec l’organisation Pejak ».

Dans leur lettre, les militants déclarent que la décision du tribunal s’est basée sur les déclarations de Madame Alam-Hooli lors des interrogatoires, mais qu’elle dit avoir été « interrogée sous la torture » et qu’en conséquences ses déclarations ne sont pas valables légalement.

Ils ajoutent aussi qu’elle fut interrogée à Téhéran en farsi alors qu’elle n’a pas une bonne maitrise de cette langue, et « qu’elle a des difficultés pour écrire suite à un manque de scolarité de base ». Les signataires déclarent que l’accusée n’a appris à parler qu’un peu de farsi lors de son année de détention à la prison Evin.

La lettre demande aux autorités de la République Islamique d’annuler la décision injuste du tribunal en prenant en compte les conditions de la prisonnière âgée de 28 ans.

En novembre 2009, le gouvernement a fait exécuter Ehsan Fattahian, militant politique kurde de Sanandaj sur la base d’accusations similaires.

De très nombreux prisonniers politiques kurdes sont actuellement dans les prisons de la République Islamique, dont un certain nombre sont menacés d’exécutions imminentes.

Publicités

Actions

Information

4 responses

2 03 2010
BASTARD

Nul n’a le droit d’oter la vie, que ce soit un individu ou un Etat et surtout pour des faits aussi contestables, vu le déroulement de l’instruction, et aussi peu graves.

2 03 2010
BASTARD

ca veut dire quoi « modération »?

9 05 2010
Cinq camarades kurdes assassiné(e)s ce matin « Révolution en Iran

[…] avec l’organisation Pejak”. 2000 militant(e)s des droits humains d’Iran avaient demandé l’annulation de sa condamnation à mort. Elle avait été sauvagement torturée en détention (voir son […]

10 05 2010
Exécution de cinq prisonniers politiques à Téhéran « CGT ADDSEA

[…] avec l’organisation Pejak”. 2000 militant(e)s des droits humains d’Iran avaient demandé l’annulation de sa condamnation à mort. Elle avait été sauvagement torturée en détention (voir son […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :