Images de l’occupation de l’ambassade d’Iran à La Haye

7 04 2010

Images de l’occupation de l’ambassade de la République Islamique le 6 avril à La Haye (Pays-Bas) :

Lire le reste de cette entrée »





L’ambassade de la République Islamique occupée à La Haye

7 04 2010

Blog du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, 6 avril 2010 :


Un groupe de militants iraniens et non-iraniens ont publié une déclaration à propos de l’occupation d’une partie de l’ambassade de la République Islamique d’Iran aujourd’hui (6 avril) à La Haye (Pays-Bas). Ils ont publié leur déclaration sur internet :

Aujourd’hui nous avons occupé une partie de l’ambassade iranienne à La Haye en solidarité avec vous, peuple d’Iran, qui avez ces derniers mois été témoins d’un tel niveau de brutalité et de barbarie de vos « dirigeants » que le monde entier peut voir à quel point ils sont illégitimes.

L’agence Associated Press rapporte également que la police hollandaise a arrêté dix personnes qui sont montées sur le toit de l’ambassade et arraché le drapeau.

Communiqué du groupe de militant(e)s qui a occupé l’ambassade (disponible ici en anglais, farsi et russe) :

Aujourd’hui (6 avril 2010) Aujourd’hui nous avons occupé une partie de l’ambassade iranienne à La Haye en solidarité avec vous, peuple d’Iran, qui avez ces derniers mois été témoins d’un tel niveau de brutalité et de barbarie de vos « dirigeants » que le monde entier peut voir à quel point ils sont illégitimes.

Lire le reste de cette entrée »





Destruction de maisons arabes à Ahvaz

7 04 2010

Non ce ni à Jérusalem-Est, ni en Cisjordanie, c’est en Iran.

Une femme de la minorité arabe montre sa maison détruite à Ahvaz et raconte comment les forces de la république islamique l’ont expulsée pendant le mois de Ramadan. Cela montre toute l’hypocrisie des dirigeants de la République Islamique et de leurs alliés comme le Hamas en Palestine ou le Hezbollah au Liban quand ils cherchent à se présenter comme « défenseurs des musulmans et des arabes ».

Contre toute forme de discrimination raciste, sexiste, nationaliste ou religieuse, vive l’unité des travailleuses et des travailleurs de tout le Moyen-Orient ! Arabes, kurdes, turcs, juifs, perses… notre seule identité est l’humanité ! Et nos ennemis sont les mêmes : la classe dirigeante et ses États !





Le 7 avril 2007, Doa Khalil Aswad était assassinée

7 04 2010

Le 7  avril 2007, il y a trois ans, Doa Khalil Aswad (parfois retranscrit depuis le kurde Du’a) était lapidée en public à Bashiqa en Irak. Doa, jeune fille de 17 ans issue d’une famille de confession yézidie, a été tuée de façon barbare par des centaines d’hommes, mené par un de ses oncles, pour être tombée amoureuse d’un jeune garçon arabe sunnite. Les assassins ayant filmé la scène, les horribles images de ce meurtre et de l’agonie de Doa ont fait le tour du monde.  L’histoire et le meurtre de Doa montrent toute l’atrocité des « crimes d’honneur » et de l’oppression des femmes qu’ils signifient.

A l’occasion du 3ème anniversaire de l’assassinat de Doa, vidéos (en anglais) de l’intervention d’Houzan Mahmoud, Organisation pour la Liberté des Femmes d’Irak (OWFI), à Londres en avril 2008 en mémoire de Doa :

Dans cette première partie de son intervention, Houzan Mahmoud déclare :

« Nous ne sommes pas seulement là aujourd’hui non seulement pour se souvenir de Doa mais pour dénoncer les crimes soit disant « d’honneur » (…) Au nom du soi-disant « honneur » de la nation, de la tribu, de la famille est le moyen par lequel on terrorise les femmes au Kurdistan et dans tout le Moyen-Orient. Et la lapidation n’est qu’une forme d’assassinat de femmes, elles peuvent être décapitées, torturées, brûlées vives, comme aujourd’hui au Kurdistan, où des femmes se suicident par immolation par le feu simplement parce qu’ils y sont forcées, parfois les hommes les poussent à le faire pour ne pas le faire eux-mêmes, pour ne pas être tenus responsables du crime (…). Rien que selon l’hôpital de Souleimaniye, qui n’est pas une grande ville, ces sept dernières années plus de 3.000 femmes se sont suicidées par immolation par le feu. Cela nous montre à quel point la violence contre les femmes est développée et qu’elle est cachée. Dans ces villes et pays, vous ne pouvez imaginer combien de femmes sont touchées par la violence depuis leur plus jeune âge, depuis l’âge de quatre ou cinq ans,par le voile forcé, en étant données en mariage à des cousins éloignés ou des membres de la famille élargie, et vous n’avez pas le choix, ou les mutilations génitales féminines, qui sont toujours pratiqués au Kurdistan d’Irak et dans d’autres régions du monde, et qui sont réellement horribles.

Lire le reste de cette entrée »





Graffitis à Téhéran : « Mort à Khamenei ! »

7 04 2010

Vidéos publiées le 7 avril 2010 : Graffitis dans les rues de Téhéran, « mort à Khamenei ».

Lire le reste de cette entrée »





Sept mois de salaires impayés dans l’industrie textile

7 04 2010

Street Journalist, 6 avril 2010 :

Selon le « Islamic Republic Daily », environ 150 ouvriers de l’industrie textile de la province d’Ardabil (nord-ouest de l’Iran) se sont rassemblés devant les bureaux du gouverneur pour réclamer le paiement de sept mois de salaires impayés.

"Nous disons nous avons fait", protestation des ouvriers d'Haft Tapeh en 2007

Cette usine textile entrait dans le cadre de l’agenda économique pré-électoral d’Ahmadinejad, comme un élément de sa campagne. L’usine devait faire rapidement des bénéfices et employer environ 5.000 ouvriers. Depuis, l’usine a réduit son personnel de 15% et les salaires restent impayés.





Fermeture de l’Usine Métallurgique n°1 de Téhéran jusque fin avril

7 04 2010

Street Journalist, 7 avril 2010 :

HRANA News : En raison du manque de matière première, l’usine métallurgique n°1 de Téhéran arrête la production jusque fin avril et les portes seront fermées aux travailleurs.

Selon la déclaration d’une militante ouvrière de l’usine, cette fermeture d’usine arrive alors que les ouvriers de l’industrie métallurgique attendent encore des salaires de l’année dernière.

Lire le reste de cette entrée »