9 mai : Envoyez des fax pour soutenir Jamal Saberi !

7 05 2010

Appel de la campagne Free Jamal :

Envoyez des fax de protestation le 9 mai pour demander la libération de Jamal Saberi !

Envoyez des fax au ministère de la justice au Japon !

Cher(e)s ami(e)s,

Doro-Chiba (le Syndicat des Chemins de Fer électrique de Chiba) tiendra une conférence sur la situation des immigré(e)s et des réfugié(e)s au Japon et la législation à leur encontre le dimanche 9 mai. Il y sera lu un message de Jamal Saberi, le militant politique iranien actuellement en détention et menacé d’expulsion vers l’Iran. Dans le passé, Jamal Saberi avait participé plusieurs fois en tant qu’orateur à ces conférences sur les crimes du régime islamique d’Iran et en soutien aux ouvriers, aux femmes et militants des droits humains d’Iran. Cette fois, Jamal qui est actuellement détenu dans un centre de rétention à Tokyo n’a pu que transmettre un message à la conférence lorsque des membres du syndicat Doro-Chiba sont venus lui rendre visite en détention.

Il y a trois semaines, dans le même centre de rétention, une femme de 55 ans des Philippines est morte suite aux dures conditions de détention dans ce centre. Elle est la troisième personne qui y est décédée ces derniers mois.

Pour soutenir la conférence à Yokohama et pour protester contre le traitement barbare des réfugiés par le gouvernement japonais, la campagne Free Jamal vous appelle à envoyer vos fax de protestation au bureau du Ministère Japonais de la Justice le jour de la conférence, le 9 mai.

C’est quelque chose de simple à faire et qui peut avoir un énorme impact. Le Japon verra que les gens du monde entier sont contre son traitement brutal des réfugiés et des immigrés et cela montrera aussi aux autorités japonaises que nous sommes fermement derrière la lutte pour la libération de Jamal Saberi ! Merci, aussi, d’envoyer vos fax de protestation !

Il y aura également une manifestation devant l’ambassade japonaise à Washington (Massachusetts Ave NW) organisée par Mission Free Iran le dimanche 9 mai à 13 heures

Vous trouverez plus bas un modèle de lettre à faxer.

Merci

Fédération Internationale des Réfugiés Iraniens

Fax du Ministère de la Justice du Japon :  +81-3-3592-7393

A : Ministère Japonais de la Justice et à l’UNHCR du Japon

Je vous écris pour exprimer ma plus vive préoccupation concernant la situation de Jalal Amanzade Nouei (alias Jamal Saberi) qui est actuellement en détention à Tokyo et doit être expulsé du Japon vers l’Iran.

Monsieur Jalal Amanzade Nouei est un opposant politique célèbre de la République Islamique d’Iran qui est venu au Japon en 1990.  En 1992, il a rejoint le Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI). Monsieur Amanzade Nouei est devenu actif au sein du PCOI et de la Fédération Internationale des Réfugiés Iraniens (IFIR) ainsi que du Comité International Contre les Exécutions (ICAE) au Japon ces 18 dernières années, imprimant et distribuant la littérature du PCOI et écrivant plusieurs articles contre le régime islamique d’Iran qui ont été publié dans par magazines et des sites internet persans et japonais. Il a aussi organisé et participé aux principales activités contre le régime islamique d’Iran au Japon.

Son importante activité politique avec le PCOI, l’IFIR et l’ICAE et contre le régime islamique d’Iran a attiré l’attentio des autorités iraniennes.

Comme le stipule la convention de Genève sur les droits des réfugiés (1951), Monsieur Jalal Amanzade Nouei peut obtenir le statut de réfugié « sur place » en conséquence de ses propres actions politiques, comme son association avec le PCOI, l’IFIR et l’ICAE, et l’expression de ses positions politiques au Japon. Ses activités politiques ont attiré l’attention des autorités iraniennes.

Il est tout à fait connu que la République Islamique d’Iran a arrêté, emprisonné, torturé et assassiné des iraniens qui ont été forcés de retourner en Iran s’ils y ont quitté illégalement la République Islamique d’Iran, sont restés à l’étranger sans autorisation et/ou ont demandé l’asile dans un autre pays.

Je considère que le retour forcé de Jalal Amanzade Nouei en Iran comme une violation du principe de non-refoulement. Ce principe interdit le retour forcé d’une personne dans un pays ou sa vie ou sa liberté serait menacée. C’est un principe du droit coutumier international qui lie tous les Etats. Le Japon est membre de la Convention Internationale sur les Droits Civils et Politiques (PIDCP) qui interdit la torture, les peines et les traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Monsieur Amanzade Nouei remplit clairement les critères pour être reconnu comme réfugiés selon les critères internationaux correspondants. Il a défendu et exprimé des opinions qui ne sont pas tolérées par les autorités iraniennes. Ses opinions et ses relations avec les organisation de l’opposition iranienne qui sont interdites en Iran ont attiré l’attention des autorités iraniennes. Sa vie ou sa liberté seront menacées s’il est renvoyé en Iran.

Je demande aux autorités japonaises de l’immigration de le libérer immédiatement et de reconsidérer sa décision et de lui garantir la reconnaissance du statut de réfugié sur la base de sa crainte tout à fait fondée d’être persécuté à cause de ses opinions politiques.

J’attends votre intervention immédiate pour cette situation de vie ou de mort. Il est inutile de dire que l’UNHCR et le gouvernement japonais seront considérés comme responsables de la vie et de la liberté de Jamal Saberi.

Sincèrement,

Signature + adresse

Si vous ne pouvez vraiment pas envoyer de fax, voilà l’adresse mail du ministère de la justice du japon : webmaster@moj.go.jp et celle de l’UNHCR au Japon : jpntopu@unhcr.org

Pour plus d’information sur la campagne :

Patty Debonitas
Free Jamal! campaign
Tel: +44 750 797 8745
freejamal.blogspot.com

Pour participer à la campagne de solidarité avec Jamal Saberi, vous pouvez aussi :

  • Envoyer des lettres de protestations aux ambassades et consulats japonais en votre nom ou au nom de votre syndicat, parti, organisation : voir ici des exemples de lettres-types et les adresses des différents consulats du Japon en France. La liste des ambassades et consulats du Japon dans le monde se trouve à cette adresse et ici quelques adresses dans des pays francophones.
  • Envoyer des messages de protestation aux autorités japonaises : vous pouvez envoyer depuis cette adresse des messages automatiques (en anglais) au Ministère de la Justice du Japon et à l’UNHCR à Tokyo (voir le texte en français).
  • Signer la pétition en ligne, le texte en français est disponible à cette adresse.

Actions

Information

2 responses

8 05 2010
8 05 2010
antonio

Libertè pour Jamal et une droit international riconissance dallì ONU ,les articles 2625 et autre vous doive respecter cette regle de legislation intrnational!
Je vous prie de criox a l’expressione da ma respecteuse Salutations. M.Antonio

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :