Le régime refuse de rendre les corps des prisonniers politiques exécutés

13 05 2010

Iran Solidarity, 13 mai 2010 :

Les familles des cinq prisonniers politiques exécutés sont rentrées chez elles sans les corps de leurs proches. Le régime refusé de rendre les corps aux familles en deuil. Il a été dit aux familles qu’elles seront informées dans les dix jours du lieu où les corps seront enterrés et que ces prisonniers exécutés seront enterrés dans un endroit spécial pour ceux « qui ne sont pas musulmans ». Le régime retient les corps en otage et a mis en garde les familles de ne pas organisé de cérémonies en la mémoire des disparus et de ne pas participer à la grève générale du 13 mai.

Le régime a aussi mis les familles des prisonniers exécutés sous pression. Le frère de Ali Heydarian a été convoqué pour mettre en garde sa famille de ne pas participer à la grève. La mère et la soeur de Shirin, et plus tard son grand-père, un oncle et un cousin ont été arrêté puis libérés sous caution.

On rapporte que les forces de sécurité sont arrivées en nombre dans le quartier de la famille de Farzad Kamangar, qui est rentrée chez elle, mais que les gens ont refusé de quitter d’eux-même le secteur.


Actions

Information

4 responses

14 05 2010
En mémoire de Farzad Kamangar « Révolution en Iran

[…] Il est à noter que la République Islamique, en plus d’avoir assassiné Farzad et quatre autres prisonniers politiques, fait d’énormes pressions sur les familles qui pleurent leurs proches exécutés, et refuse de leur rendre les corps. […]

16 05 2010
Appel à la grève générale mardi 18 dans les universités « Révolution en Iran

[…] et Mehdi Islamian ont été pendu à l’aube le 9 mai. Et six jours après leurs exécutions, leurs corps n’ont toujours pas été rendus à leurs familles et on craint que le gouvernement n’enterre les corps en secret par peur des protestations […]

16 05 2010
Exécutions en Iran et manifestations dans le monde | La Feuille de Chou

[…] Il est à noter qu’en plus de la barbarie de ces exécutions, le régime fait pression sur les familles en deuil et refuse de leur rendre les corps de leurs proches : https://iranenlutte.wordpress.com/2010/05/13/le-regime-refuse-de-rendre-les-corps-des-prisonniers-pol… […]

20 05 2010
Les cinq prisonniers exécutés enterrés par le régime « Révolution en Iran

[…] 15 mai dans la “section des infidèles” d’un cimetière de Téhéran. Après avoir refusé de rendre les corps à leurs familles, cet enterrement secret dans une “section des infidèles” est un […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :