Audience samedi sur la libération du cinéaste Panahi

22 05 2010

Dépêche AFP, 21 mai 2010 :

Jafar Panahi, un cinéaste iranien de renom qui a entamé une grève de la faim en détention où il se trouve depuis le 1er mars, saura samedi s’il peut bénéficier d’une libération sous caution, ont déclaré vendredi sa femme et son avocate, se disant optimistes.

Les deux femmes, qui ont pu rendre visite au réalisateur jeudi à la prison d’Evin, dans la capitale iranienne, ont déclaré à l’AFP qu’un tribunal révolutionnaire de Téhéran devait se prononcer samedi sur sa libération sous caution dans l’attente de son procès.

« Sur la foi de la promesse que j’ai obtenue (auprès des autorités judiciaires), j’ai bon espoir qu’il pourra être libéré en attendant la date de son procès », a dit son avocate, Farideh Gheirat.

« Comme on m’a dit que son dossier serait transmis au tribunal révolutionnaire samedi, je pense que sa libération pourrait survenir très bientôt », a ajouté l’avocate, qui a pu rencontrer son client pour la première fois jeudi.

L’épouse du réalisateur, Tahereh Saeedi, s’est fait l’écho de cet optimisme.

« Mon fils, ma fille et moi-même avons pu rencontrer Jafar jeudi (…) dans le bureau du procureur de Téhéran, dans la prison d’Evine, en présence du procureur (Abbas Jafari) Dolatabadi », a dit Mme Saeedi.

« C’était une bonne journée pour Jafar, ils nous a vus, il a pu parler à son avocat et son affaire a été renvoyée devant le tribunal », a-t-elle ajouté. « On nous a dit que samedi, le juge chargé du dossier passerait celui-ci en revue et, si son avis est favorable, Jafar pourrait être libéré en attendant son procès », a poursuivi l’épouse du cinéaste. « L’avocate de Jafar est également optimiste ».

Le réalisateur, qui devait participer au festival de Cannes en tant que juré, a entamé voici six jours une grève de la faim qu’il entend poursuivre jusqu’à sa libération, a également déclaré sa femme.

« Sa décision de poursuivre on non (sa grève de la faim) dépendra de la décision du juge du tribunal révolutionnaire de le libérer sous caution ou non », a déclaré Mme Saeedi.

Elle a précisé l’avoir trouvé en très bonne forme « mentale », ajoutant toutefois que « physiquement, il a perdu beaucoup de poids » et « est affaibli ».

Jafar Panahi, qui soutient ouvertement l’opposition au président Mahmoud Ahmadinejad, avait été arrêté le 1er mars à son domicile de Téhéran avec seize autres personnes.

Le réalisateur iranien Abbas Kiarostami, qui présente au Festival de Cannes « Copie Conforme », en lice pour la Palme d’or, avait demandé mardi la libération de son compatriote.

Une quarantaine d’acteurs et cinéastes, dont Robert Redford, Bertrand Tavernier, Isabelle Huppert, Marjane Satrapi et Jim Jarmush, ont signé une pétition pour la libération du cinéaste mise en ligne par « La règle du jeu », a annoncé vendredi cette revue.

Michael Moore, Steven Spielberg, Oliver Stone, Martin Scorsese, Robert de Niro et les frères Coen, qui avaient déjà signé début mai un premier appel à libérer le cinéaste, figurent également parmi les signataires de cette pétition.

Ce texte en ligne sur le site de la revue dirigée par Bernard-Henri Lévy demande aux autorités iraniennes la libération « immédiate et inconditionnelle » du cinéaste détenu à Téhéran depuis mars et qui avait été invité à rejoindre le jury du 63e Festival de Cannes.

Parmi les autres signataires figurent Bertrand Tavernier, Isabelle Huppert, Agnès Varda, Amos Gitaï, Josiane Balasko, Claude Lanzmann, Danièle Thompson, Emmanuel Carrère, Bernard-Henri Lévy, Marjane Satrapi, Anouk Aimée, Pierre Richard, Abderrahman Sissoko, Jim Jarmusch, Ang Lee et Steven Soderbergh.


Actions

Information

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :