Arrestation de deux journalistes

1 06 2010

Dépêche AFP du 1 juin 2010 :

Deux journalistes iraniennes, travaillant pour des journaux réformateurs, ont été arrêtées à moins de deux semaines de l’anniversaire de la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad, a rapporté aujourd’hui le site de l’oppositon Rahesabz.net.

« Azam Veisameh et Mahboubeh Khansari ont été arrêtées par les agents de renseignements vers minuit », a rapporté le site, ajoutant que leurs domiciles ont été fouillés et leurs ordinateurs confisqués.

Depuis l’élection présidentielle du 12 juin 2009, dont les résultats sont contestés par l’opposition, des milliers de personnes ont été arrêtées. La plupart ont été libérées, mais plusieurs centaines d’opposants, de journalistes et d’activistes ont été arrêtés. Certains opposants ont été condamnés à de lourdes peines de prison ces derniers mois.





Solidarité avec les travailleurs iraniens : premiers signataires

1 06 2010

En début de semaine dernière, l’Union Locale CGT d’Epinal avait lancé un appel « Solidarité avec les syndicalistes et les travailleurs iraniens, Etat iranien, hors de l’OIT !« . Cet appel se termine par ces mots : « Nous, organisations syndicales, demandons à nos représentants syndicaux à l’OIT d’exiger l’exclusion de l’Etat dictatorial iranien de cette institution internationale ».

A la veille de l’ouverture de la conférence de l’Organisation Internationale du Travail à Genève, les organisations syndicales suivantes ont signé cet appel : Union Départementale CGT des Vosges, Union Locale CGT de Chinon, Union Locale CGT de Saint-Dié des Vosges, Union Locale CGT de Mirecourt, Union Locale CGT d’Epinal, les yndicats  CGT Streit France (Thaon les Vosges), CGT Carrefour Jeuxey , Local Construction CGT 31, CGT Tyco Electronics France SAS (usine de Chapareillan), CGT Fives Cryo (Golbey), CGT SDEN 56, CGT SDEN 45, CGT ADDSEA (Doubs), Syndicat Alternatif des Instituteurs et Professeurs des Ecoles de la Réunion (SAIPER 974) ainsi que la tendance intersyndicale Emancipation.

Lire le reste de cette entrée »