Treize exécutions à la prison Qezel Hessar

7 06 2010

Street Journalist, 7 juin 2010 :

Les fonctionnaires de la prison iranienne Qezel Hessar (Karaj, banlieue de Téhéran) ont annoncé que 26 prisonniers avaient été transférés en section de quarantaine pour préparer leurs exécutions dans les deux jours.

Reporters et Militants des Droits Humains en Iran (RAHANA) rapporte que les autorités ont exécuté treize de ces prisonniers, ce matin.

Mohammad Seyfzadeh, avocat et militant des droits humains a déclaré à propos de ces pendaisons que « la plupart des prisonniers exécutés avaient demandé une grâce qui leur a été refusée ». Il a ajouté que pour la plupart de ces personnes il s’agissait d’un premier délit.

Ces condamnations à mort ont été en majorité prononcées par le juge Hosseini, chef de la première chambre du tribunal révolutionnaire.

Lire le reste de cette entrée »





Treize exécutions à Karaj

7 06 2010

Alors que l’on apprenait hier que 26 personnes risquaient d’être exécutées dans les prochaines 48 heures, des informations en provenance d’Iran indiquent que treize personnes ont été exécutées ce matin à la prison de Karaj dans la banlieue de Téhéran.





La Fédération Canadienne des Enseignant(e)s condamne l’exécution de Farzad Kamangar

7 06 2010

Message de la Fédération Canadienne des Enseignantes et Enseignants (FCE) aux autorités de la République Islamique pour condamner l’exécution de Farzad Kamagar.

Le 12 mai 2010
Son Excellence monsieur Mahmoud Ahmadinejad
Président de la République islamique d’Iran
Avenue Palestine, intersection Azerbaijan
Téhéran 13168-43311
République islamique d’Iran
Courriel : dr-ahmadinejad@president.ir

Objet : Exécution de Farzad Kamangar, enseignant iranien syndicaliste

Monsieur le Président,

Je vous écris au nom de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants, qui représente près de 200 000 enseignantes et enseignants aux paliers élémentaire et secondaire au Canada, afin de condamner fermement l’exécution de Farzad Kamangar, enseignant kurde syndicaliste, le 9 mai 2010.

Malgré l’absence flagrante d’une enquête indépendante sur les allégations portées contre lui, l’absence d’une procédure judiciaire équitable, le fait que l’appel de M. Kamangar devait toujours faire l’objet d’un examen par la Cour suprême, bien que l’avocat de M. Kamangar ait été informé que son dossier avait été perdu, M. Kamangar a quand même été exécuté. Je condamne ce traitement inhumain et le fait que ni la famille ni l’avocat de Farzad Kamangar n’ont été informés de son exécution.

Lire le reste de cette entrée »





Ouverture de la conférence de l’OIT : Nouvelles vidéos

7 06 2010

2 juin 2010 à Genève, lors de l’ouverture de la 99ème conférence de l’Organisation Internationale du Travail : Alors qu’un groupe de militant(e)s du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran se dirigent vers la tribune et brandissent des portraits de Farzad Kamangar, militant ouvrier exécuté le 9 mai, et de Mansour Osanloo, militant syndicaliste emprisonné (voir la vidéo et des photos), une camarade, depuis l’étage, déploie une banderole : « A regime wich executes trade-unionists and political prisonners should not be in the ILO. Iran out of ILO ! » (« Un régime qui exécute des syndicalistes et des prisonniers politiques ne doit pas être à l’OIT. Iran hors de l’OIT ! »). Avant d’être mise dehors par plusieurs membres de la sécurité de l’OIT, elle crie « à bas la République Islamique d’Iran ! ».

Lire le reste de cette entrée »





26 personnes risquent d’être exécutées à Téhéran dans les prochaines 48 heures

7 06 2010

Iran Human Rights, le 6 juin : Selon des sources d’Iran, 26 personnes ont été placées à l’isolement à la prison de Ghesel Hesar, à l’ouest de Téhéran, et sont préparées en vue de leur exécution. Elles pourraient être exécutées dans les prochaines 48 heures.

L’avocat des droits de l’homme, Moammad Mostafaei, a écrit dans une lettre que cette information a été confirmée par certains de ses clients qui sont détenus dans la prison de Ghezel Hesar. D’après cette lettre, ces personnes ont été condamnées pour trafic de drogue ou des faits s’y rapportant. M. Mostafaei confirme également les noms de certaines des personnes transférées à l’isolement : Mohammad Jafari, Mohammad Azarfam, Bagher Amini, Soltan Abadi, Mohamad Moradi et Nader Azarnoosh.

Lire le reste de cette entrée »





A propos des manifestations du 12 juin

7 06 2010

Dépêche AFP du 3 juin 2010. Il faut préciser que quoi que décident au final les représentants de l’opposition interne au régime (qui ne veulent surtout pas en finir avec la République Islamique), il est arrivé bien des fois depuis le 20 juin 2009 que la population n’est pas attendu les mots d’ordre des réformateurs pour défier le régime et ses forces de répression, d’autant que les discours des réformateurs ne visent qu’à aménager le système d’oppression de la République Islamique voir à « revenir au bon vieux de temps de Khomeiny ».

Huit partis ou groupes politiques de l’opposition réformatrice ont demandé jeudi l’autorisation de manifester le 12 juin, à l’occasion du 1er anniversaire de la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad, selon le site d’opposition kaleme.com. Ils rejoignent ainsi les deux principales figures d’opposition iraniennes, Mir Hossein Moussavi et Mehdi Karoubi, qui ont déposé lundi une demande similaire.

Parmi les huit groupes figurent le Front de la participation de l’Iran islamique (FPII) et l’Organisation des Moudjahedine de la révolution islamique (OMRI), deux importants partis réformateurs dont les activités ont été interdites par les autorités, selon le site kaleme.com de M. Moussavi.

Lire le reste de cette entrée »





La campagne « République Islamique hors de l’OIT ! » dans la presse

7 06 2010

Dans son blog, le Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI) indique « Le Comité de Solidarité Ouvrière Internationale du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran a pu protester contre la présence du régime islamique d’Iran à l’Organisation Internationale du Travail à Genève le 2 juin ».

Il donne quelques liens vers des sites de la presse internationale qui a parlé de l’action :

  • India Times : « Un membre non-identifié du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, au centre, est mis dehors par l’équipe de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) alors qu’il protestait pour l’expulsion de l’Iran de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) lors de la 99ème conférence de l’Organisation Internationale du Travail au siège des Nations Unies à Genève, Suisse, le mercredi 2 juin 2010. »

La même photo est reprise aussi par des journaux comme Daily Live et USAToday.

Lire le reste de cette entrée »