Les ouvriers, enseignants et tous les prisonniers politiques doivent être immédiatement libérés

19 06 2010

Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, 14 juin 2010 :

Les militants ouvriers subissent depuis peu une pression du régime qui s’intensifie et plusieurs nouveaux militants ouvriers ont été arrêtés et emprisonnés. Ces arrestations sont un indicateur de la peur du régime d’une entrée sur scène des travailleurs. Elles servent à la fois à s’opposer aux efforts des travailleurs pour s’organiser et à intimider l’ensemble de la société. Mais la tête du régime doit savoir qu’aujourd’hui chaque usine est un bastion pour la grève et la lutte, et que dans chaque usine des dizaines de militants ouvriers sont là pour unir et organiser leurs collègues. Nous assurons à la tête du régime que les arrestations, le harcèlement et les persécutions contre les militants ouvriers n’empêchera pas le processus d’unification et d’organisation des travailleurs.

Saeed Torabian, un responsable du syndicat de la compagnie Vahed, a été arrêté le 9 juin. Le 12 juin, Reza Shahabi, membre du bureau du syndicat de la compagnie Vahed, a été arrêté. Behman Ebrahimzadeh, ouvrier à l’usine de tuyaux Shourabad à Shahr-e Rey, membre de Comité de Coordination pour la Formation d’Organisations Ouvrières et militant des droits des enfants, a aussi été arrêté le 12 juin et a été violemment battu ; on pense qu’il a deux côtes cassées. Ces derniers jours, les forces de sécurité sont, sans succès, allés chercher Habib Rezapour, militant actif du syndicat de la Compagnie Vahed, à son domicile. Alireza Akhawan, collaborateur de la Fondation des Défenseurs des Droits des Travailleurs, a été arrêté le 3 juin. Pezhman Rahimi, militant ouvrier actif de la région du Khuzestan, a été arrêté le 17 avril, accusé de troubles à la paix, et condamné par le Tribunal Général d’Ahvaz à un an de prison et à quarante coups de fouets. Rahimi avait précédemment été accusé d’agitation vers les travailleurs de la canne à sucre d’Haft Tapeh et de l’usine Ahvaz Pipes et avait été condamné à cinq ans de prison.

Le jeudi 3 juin, les agents des renseignements et les Pasdaran de Kamyaran et des villages Gashki et Gazerkhani ont arrêté Kaveh Golmhammadi, militant ouvrier membre du Comité de Coordination pour la Formation d’Organisations Ouvrières, et Kianoush Gholmohammadi, son frère âgé de 18 ans. Tous les deux sont étudiants. De 9 heures à 18 heures, ils ont été détenus au poste de police de Ghazarkhani, où ils ont subi pressions et harcèlement. Les brutes du régime ont menacé Kaveh Golmhammadi, lui demandant de mettre fin à ses activités et ont aussi tenté d’avoir accès aux informations de son téléphone portable.

Lire le reste de cette entrée »





Le NPA appelle à manifester le 19 juin à Paris

19 06 2010

Communiqué du NPA (Nouveau Parti Anti-capitaliste) d’appel à la manifestation du 19 juin à Paris en solidarité avec le soulèvement en Iran :

L’association de défense des prisonniers politiques et d’opinion en Iran (ADPOI), organise avec 14 organisations et associations d’opposants iraniens, un rassemblement le 19 juin, à l’occasion du premier anniversaire des mobilisations populaires contre l’élection d’Ahmadinejab et de la féroce répression qui s’en est suivie.

Le pouvoir en place a utilisé tous les moyens pour empêcher l’opposition de manifester et est responsable des morts et des milliers d’arrestations qui ont été effectuées pour stopper ce mouvement de contestation populaire réclamant la démocratie, bafouée lors la dernière élection présidentielle, et la fin de la république islamique.

Le NPA solidaire de ce mouvement de résistance, de ses exigences, soutient ce rassemblement et appelle à y participer.





En mémoire de victimes de la répression

19 06 2010

Cimetière Behest-e Zahra de Téhéran, 15 juin 2010 :

Sur la tombe de Ramin Ramezani, assassiné par les forces de répression le 15 juin 2009

Lire le reste de cette entrée »