Rassemblement à Paris contre la répression

20 06 2010

Le samedi 19 juin, en mémoire des victimes de la répression de juin 2009, dont Neda, pour la libération des prisonniers politiques et plus largement contre la répression en Iran et pour la liberté, un rassemblement a eu lieu Place Saint Michel à Paris.

Des délégations d’organisations françaises, comme le PCF, le NPA, la CGT ou SUD Solidaires sont intervenues pour affirmer leur solidarité avec la lutte du peuple d’Iran.

Quelques images du rassemblement :

Lire le reste de cette entrée »





Trois hommes menacés de peine de mort pour homosexualité

20 06 2010

Article de « Têtu« , 19 juin 2010 :

Reza, Alireza et Hamid en danger de mort ? Ces trois Iraniens ont été arrêtés en mai à Sari (province de Mazandaran, Nord) pour homosexualité, explique l’Iranian Railroad for Queer Refugees (IRQR), une organisation d’aide aux réfugiés LGBT iraniens.

Pendaison fréquente

Lors de leur raid, les forces de sécurité ont saisi pour preuve un ordinateur et des effets personnels d’Alireza, 28 ans, et Reza, 23 ans. Ils ont en outre arrêté leurs invités – libérés après qu’ils ont avoué de force que leurs hôtes vivaient en couple.

La condamnation des amants n’est pas connue mais, au pays des ayatollahs, la pendaison est fréquente pour châtier les homosexuels. D’ailleurs, selon la rumeur, c’est le sort qui attend le troisième homme, Hamid, un quadragénaire qui a déjà reçu 74 coups de fouets parce que sa femme a dénoncé sa relation sexuelle avec un jeune de 17 ans. Jeune dont on ignore le devenir…

Lire le reste de cette entrée »





Le meurtrier de Neda doit être amené devant la justice

20 06 2010

Dépêche AFP du 19 juin 2010 :

Amnesty International a demandé samedi que soit jugé le meurtrier de Neda Agha-Soltan, une jeune Iranienne tuée par balle l’an dernier lors d’une manifestation à Téhéran et dont la mort en direct a été filmée et mise sur internet déclenchant une vague d’émotion dans le monde.

« Un an après le meurtre de Neda Agha-Soltan, le fait que son meurtrier n’ait pas comparu devant la justice est un exemple accablant de la culture de l’impunité qui s’est répandue depuis les manifestations post-électorales en 2009 », a dit Amnesty International dans un communiqué à la veille du premier anniversaire de sa mort, le 20 juin.

Lire le reste de cette entrée »





Nouvelle exécution

20 06 2010

Dépêche AFP du 20 juin 2010 :

Abdolmalek Righi, le chef du mouvement rebelle sunnite iranien Joundallah, accusé d’avoir mené de nombreuses actions armées dans la province iranienne du Sistan-Balouchistan (sud-est), a été pendu dimanche matin, a rapporté l’agence officielle Irna à Téhéran.

« Après la décision du tribunal révolutionnaire de Téhéran, Abdolmalek Righi a été pendu dimanche matin », a rapporté l’agence iranienne.

Le procès s’est déroulé à huis-clos et aucune information n’avait été donnée sur son déroulement. Les autorités avaient également décidé de juger Abdolmalek Righi à Téhéran et non dans la province de Sistan-Balouchistan.

« Le chef du groupe armé contre-révolutionnaire de l’est du pays (…) était responsable de vol armé, d’attentat, d’attaques armées contre les forces armées et de l’ordre ainsi que des gens ordinaires, de meurtre », selon le communiqué du Parquet général et révolutionnaire de Téhéran.

Lire le reste de cette entrée »