Sirjan : Ouvriers de l’Aciérie en grève

22 06 2010

Freedom Messenger, 22 juin 2010 :

RAHANA – Le 19 juin 2010, les ouvriers de Godeleh Sazi à Sirjan (Sud de l’Iran, province de Kerman) ont continué leurs piquets devant l’entrée principale du complexe et ont demandé à la direction de répondre à leurs revendications. Les ouvriers ont demandé de rencontrer Mohammad Jalal Mo’ab, le chef de la direction, actuellement en voyage à Téhéran.

Selon un journaliste de RAHANA, il y a eu des altercations entre les 400 ouvriers en grève et quelques chefs de l’usine. Un certain nombre d’ouvriers ont été blessés lors d’affrontements avec les gardes de l’usine. Il n’y a toujours pas d’informations sur le nombre de blessés et leur état de santé. On rapporte aussi que les fonctionnaires de la sécurité de la ville ont eu une réunion d’urgence le même jour dans l’après-midi.

Lire le reste de cette entrée »





Cérémonie en mémoire de Masoud Hashemzadeh

22 06 2010

Cérémonie en mémoire de Masoud Hashemzadeh, assassiné par les forces de répression le 20 juin 2009, à l’occasion du premier anniversaire de sa mort à Khoshk-E Bijar (ville sur les bords de la Mer Caspienne).

Lire le reste de cette entrée »





Quelques éléments sur l’histoire du mouvement communiste et les impasses du stalinisme au Moyen-Orient

22 06 2010

Timbre de la République Soviétique du Gilan, 1920

Dès la fin du 19ème siècle, l’industrialisation rapide au nord de l’Iran favorise l’apparition de cercles marxistes tant chez des intellectuels que dans la classe ouvrière. Dans le cadre de la révolution constitutionnelle perse (1905-1911), la première traduction en farsi du Manifeste du Parti Communiste est publiée 1909 à Rasht dans la province de Gilan. Dans cette province, un mouvement démocrate radical, le Jangal (« hommes de la forêt » ou Mouvement Constitutionnaliste du Gilan) entre dès 1914 en rébellion contre le régime du Shah. Les Jangali se renforcèrent grâce à la révolution russe de 1917. En mai 1920, une République socialiste soviétique perse (plus connue sous le nom de République Soviétique de Gilan) est proclamée. La même année, le Parti Communiste d’Iran est constitué à Bakou. En désaccord avec les communistes, Mirza Kuchak Khan, chef de file des Jangali quitte Rasht et ce sont les communistes qui prennent le pouvoir. Soutenue par l’armée rouge, cette république soviétique prend des mesures radicales et audacieuses : propagande anti-religieuse et confiscation des biens des riches seigneurs terriens. En juin 1920, le conseil de guerre révolutionnaire de l’armée rouge perse envoie un message de salutation à Trotski pour lui indiquer que « par la volonté du peuple travailleur, un pouvoir des soviets est organisé en Perse » et qu’une « armée rouge, dans la ligne de l’armée rouge russe, est mise en place pour détruire l’esclavage du peuple perse ». En 1921, suite à un accord entre la Russie et la Grande-Bretagne, l’armée rouge se retire de Gilan. Sous les coups de l’armée monarchiste iranienne et de réactionnaires religieux, la République Socialiste Soviétique Perse est démantelée en septembre 1921.

Dans d’autres pays de la région aussi, la révolution d’Octobre et la création de l’Internationale Communiste permettent la naissance de partis communistes. C’est ainsi que voient le jour le Parti Communiste de Palestine (1920), formé par l’aile gauche du Poale Sion (Les ouvriers de Sion, parti sioniste socialiste), le Parti Communiste Turc (TKP en 1920), le Parti Communiste de Syrie et du Liban (1924) ou le Parti Communiste d’Irak (1934). Dès leurs créations, ces jeunes partis communistes doivent souvent agir dans la clandestinité. En Turquie, Mustafa Suphi (1881-1921), premier secrétaire général du TKP et quatorze de ses camarades sont massacrés en janvier 1921 sur les ordres de Mustafa Kemal. Le TKP ne connaîtra qu’une courte de période de légalité entre décembre 1921 et mars 1925 où il publie le bulletin Orak-Çekiç (Marteau et faucille) qui lui permet de se développer dans la classe ouvrière. Le Parti Communiste de Syrie et du Liban est lui interdit peu après sa fondation par les autorités coloniales françaises. Pourtant, malgré la répression, le mouvement communiste au Moyen-Orient réunit dès ses origines des militants ouvriers arabes, juifs, turcs et kurdes (Khalil Bakdash, secrétaire général du PCSL en 1936, est kurde par exemple). Le Parti Communiste de Palestine, créé à l’origine par des militants juifs, recrute des militants arabes palestiniens en développant des contacts avec l’Organisation des Ouvriers Arabes Palestiniens, et, sur ordre du Komintern, des militants juifs du PCP aideront à développer le mouvement communiste en Syrie et au Liban. Les militants communistes palestiniens furent aussi soumis à la répression des troupes d’occupation britanniques, si bien que Léopold Trepper et Daniel Averbach, deux fondateur du parti, durent fuir en URSS. Si grâce au soutien de la vieille garde bolchevique, Léopold Treeper échappa aux purges staliniennes (et sera l’organisateur de l’orchestre rouge pendant la deuxième guerre mondiale), Daniel Averbach fut liquidé par les staliniens en 1938.

Lire le reste de cette entrée »





Le 20 juin à Téhéran

22 06 2010

Informations sur les protestations du 20 juin à Téhéran tirées de Freedom Messenger :

– Des opposants ont scandé des slogans comme « A mort le principe de Velayat-e Faqih ! » (principe du leader suprême et constitution islamique) lors d’une protestation dans le train Téhéran-Karaj, et il y a eu des affrontements avec des miliciens du basidj et des agents des renseignements à la gare.

– Des affrontements sporadiques entre protestataires et flics ont eu lieu à travers la capitale. Des témoins rapportent que dans certains endroits la police et les agents en civil étaient trop effrayés pour agir. Les forces de sécurité d’Etat étaient très présentes à Téhéran et équipées de tout l’équipement anti-émeutes, avec matraques, casques et boucliers. De nombreux habitants de Téhéran sont néanmoins sortis et il y avait foule dans les rues de la capitale pour montrer leur mépris du régime.

– Des centaines d’étudiants ont protesté sur le campus de l’Université de Téhéran, scandant des slogans comme « Mort à Khamenei ». Des affrontements ont eu lieu entre les étudiants et la milice paramilitaire du basidj. Les slogans des étudiants pouvaient être entendus depuis l’intersection Mossadeq entre les rues Kargar et Enqelab. Les agents de sécurité ont bloqué l’intersection Massadeq pour empêcher la population d’aller vers l’entrée de l’université. 250 agents des renseigements environ étaient postés à l’entrée principale de l’université. Un passant qui prenait des photos de la scène a été arrêté par les agents en civil devant l’université.

Lire le reste de cette entrée »





L’Iran multiplie les incursions contre les Kurdes en Irak

22 06 2010

Le Figaro, 22 juin 2010 :

Les victimes collatérales du conflit indépendantiste kurde situé au carrefour de l’Irak, de l’Iran et de la Turquie se chiffrent par milliers.

Perchée à plus de deux mille mètres d’altitude dans les monts du Qandil, la route qui mène du Kurdistan irakien à l’Iran, traditionnellement connue pour son trafic de contrebande, est désormais ponctuée de camps de réfugiés installés à l’improviste. Situé à une trentaine de kilomètres de la frontière entre les deux pays, le village de Zharawa se démarque du paysage par ses dizaines de tentes de fortune, accueillant des familles qui ont fui les combats entre l’armée iranienne et les rebelles du PJAK, le Parti pour une Vie libre au Kurdistan.

Combattante de Komala, organisation marxiste kurde

«Nous étions habitués aux tirs des soldats iraniens, mais la situation est devenue trop dangereuse pour rester», explique Ronak, assise en tailleur au chevet de Kani, sa fillette âgée de trois ans, souffrant de déshydratation aiguë. «Nous avons tout perdu», résume-t-elle, désespérée.

Lire le reste de cette entrée »





Partout dans le monde, en mémoire de Neda

22 06 2010

A l’occasion de l’anniversaire de la mort de Neda, assassinée par les forces de répression du régime islamique, et du soulèvement populaire contre le régime, des manifestations et des rassemblements ont eu lieu dans le monde entier lors du week-end des 19 et 20 juin 2010.

  • Oslo (Norvège), devant l’ambassade d’Iran :

Voir plus d’images à cette adresse.

Lire le reste de cette entrée »





Londres : Succès du rassemblement du 20 juin

22 06 2010

Blog de Maryam Namazie, 21 juin 2010 :


Plusieurs centaines de personnes ont répondu à l’appel de « One Law for All » (Une loi pour tous/toutes) à travers la rue Downing (Londres) pour montrer leur opposition à la Charria et aux lois basées sur la religion en Grande-Bretagne comme ailleurs et pour revendiquer des droits universels et la laïcité. « Musulmans contre les Croisés » de Al-Muhajiroum organisaient une contre-manifestation contre nous. Un d’entre eux a déclaré à RT, « Nous trouvons beaucoup de ces gens qui appellent aux droits humains et à une seule loi ». « Ils viennent et ils disent qu’ils veulent l’égalité. Mais quelle égalité avez-vous lorsqu’un homme légifère pour les autres ? ». Maryam Namazie, elle, a dit : « La lutte contre la Charria est une lutte contre l’islamisme, pas contre les musulmans, immigrés ou contre les gens qui vivent sous la Charria ici ou ailleurs. Il est très facile pour les islamistes de faire une contre-manifestation contre notre rassemblement. C’est là que se trouve le véritable champ de bataille. Quiconque veut défendre les droits universels, la laïcité et une vie digne du 21ème siècle doit se joindre à nous pour repousser tant les islamistes que les franges de l’extrême-droite comme l’English Defence League et le British National Party dont le but est de trouver des bouc-émissaires et d’accuser d’islamisme un grand nombre de nos concitoyens ».

Lire le reste de cette entrée »





Ouvriers des briqueteries à Hamedan

22 06 2010

Hamedan (province de Hamedan, à l’ouest) : Photos publiées par Irania.fr des ouvriers iraniens qui fabriquent des briques dans des conditions de travail non-standards et déplorables.

Iran :
Pétrole : 4ème producteur mondial, après la Russie, l’Arabie Saoudite et les Etats-Unis.
Réserves prouvées de 136,1 Mds barils (2ème réserve mondiale)
Gaz naturel : 2ème réserve mondiale
Autres ressources : Le safran, le caviar, les tapis, la pierre (exportée essentiellement en Italie), …

Lire le reste de cette entrée »





62.000 avertissements contre des femmes « mal voilées » à Qom

22 06 2010

Dépêche AFP, 21 juin 2010 :

Quelque 62.000 femmes « mal voilées » ont reçu des avertissements de la police dans la province de Qom, dont la capitale à 150 km au sud de Téhéran est la principale ville religieuse d’Iran, a rapporté lundi la presse locale.

Environ « 62.000 femmes mal voilées ont écopé d’avertissements », a déclaré le chef de la police de la province, le colonel Mehdi Khorassani, cité par le quotidien Tehran Emrouz. Ce militaire a ajouté que la police avait également saisi une centaine de voitures « pour mauvais port du voile » par des passagères.

Le chef de la police n’a pas précisé si les avertissements avaient été donnés dans la ville même ou bien sur les routes de la province, ni quelle était la période concernée.

La province de Qom compte un peu plus d’un million d’habitants, concentrés dans cette ville qui est le principal centre religieux du pays.

Lire le reste de cette entrée »