Vente de 18% d’actions d’Iran Khodro

14 07 2010

Dépêche Reuters du 13 juillet, intéressante car elle rappelle les intérêts du capitalisme français en Iran, en collaboration avec la République Islamique, et que Ahmadinejad applique la même politique de privatisation que les gouvernements bourgeois du monde entier :

Le gouvernement iranien a vendu une participation de 18% qu’il détient dans le constructeur automobile Khodro, numéro un moyen-oriental du secteur, pour environ 430 millions de dollars (338 millions d’euros), a annoncé mardi un haut responsable de la Bourse de Téhéran.

Khodro dispose d’une coentreprise avec Renault, dont il construit la Logan, vendue sous le nom de Tondar-90 en Iran, et avec Peugeot  pour les modèles 206 et 405 de la marque au lion.

La participation, a précisé le représentant de la Bourse de la République islamique, a été vendue à un consortium d’investisseurs iraniens, qui comprend des salariés de Khodro, des groupes d’investissement et des fonds de pension.

L’Etat iranien dispose encore d’une participation de 20% dans le groupe, coté depuis près de 10 ans.

Cette cession fait partie dun vaste programme de privatisations d’environ 12,5 milliards de dollars sur l’exercice 2010-2011.





Le Kurdistan irakien cible d’attaques de l’armée iranienne

14 07 2010

Article de RFI, 14 juillet 2010 :

Human Right Watch appelle l’Iran à la retenue dans ses attaques contre le Kurdistan irakien. Dans un rapport publié à New York, l’organisation de défense des droits de l’homme fait état d’opérations militaires iraniennes menées contre des dizaines de villages kurdes en territoire irakien. Human Right Watch dénonce des attaques délibérées contre des populations civiles.

Des tentes de fortune dressées près du village irakien de Haji Omaran, non loin de la frontière iranienne.

Plus de 500 familles déplacées et une jeune fille de 14 ans qui a trouvé la mort : c’est le bilan des attaques menées par l’armée iranienne depuis la fin du mois de mai. Les civils ont fui vers les provinces d’Erbil et de Soulemayne. A ce jour 4 720 personnes vivent dans des camps de réfugiés. L’armée iranienne justifie ses bombardements par la présence dans la région d’un groupe rebelle kurde iranien, le PJAK, le Parti pour une vie libre au Kurdistan.

Lire le reste de cette entrée »