Salman Rushdie soutient les actions pour Sakineh

8 08 2010

Ouest-France, 7 août 2010 :

L’écrivain britannique d’origine indienne Salman Rushdie a déclaré, vendredi, à Paraty (Etat de Rio de Janeiro) soutenir les efforts diplomatiques du Brésil et d’autres pays destinés à sauver une Iranienne condamnée à mort par lapidation, pour adultère.

«Ce serait bien que n’importe quel pays puisse aider dans ce cas parce qu’il faut le résoudre sans que cette pauvre femme soit exécutée», a dit Rushdie, 63 ans, lors d’une interview réalisée dans le cadre de la Foire littéraire internationale de Paraty, l’une des plus célèbres villes coloniales du Brésil.

«Si le gouvernement brésilien est capable de l’aider, ce serait excellent», a souligné Rushdie, auteur des Versets sataniques (1989). L’Iran a assuré, jeudi, devant un organe des Nations Unies des droits de l’homme qu’il n’avait pas encore pris de décision sur le sort de Sakineh Mohammadi-Ashtiani, 43 ans, mère de deux enfants, condamnée en 2006 pour avoir eu «une relation illégale» avec deux hommes après la mort de son mari, mais aussi pour «meurtre et crimes».

Une vaste campagne internationale cherche à éviter la lapidation à la mère de famille, et Téhéran a annoncé en juillet la suspension temporaire de sa peine.

Le président brésilien Luiz Inacio Lula Da Silva a proposé, le 31 juillet, l’asile à Sakineh Mohammadi-Ashtiani, une offre soutenue par Washington, mais dénoncée par les autorités iraniennes. Ces dernières ont estimé que le chef de l’Etat brésilien avait fait cette proposition sous le coup de l’émotion.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :