28 août en Belgique

28 08 2010

Article de RTL-Infos sur les mobilisations en Belgique dans le cadre de la journée « 100 villes contre la lapidation » le 28 août 2010 :

Environ 350 personnes ont manifesté samedi après-midi sur les marches du palais de justice de Bruxelles contre la condamnation à la lapidation de l’Iranienne Sakineh Mohammadi Ashtiani. Cette femme a été condamnée en Iran pour adultère et assassinat de son mari et devrait être lapidée. Plus de 60 organisations belges s’y opposent et ont mené des actions dans différentes villes belges. Elles ont rassemblé une vingtaine de personnes à Huy, une centaine à La Louvière et une cinquantaine à Charleroi.

Mobilisation internationale

Au total, 109 manifestations(1) étaient organisées samedi dans 106 villes dans le monde contre cette lapidation. « Nous montrons notre solidarité internationale avec Sakineh », indique la porte-parole du Conseil flamand des femmes, à l’origine de la manifestation. « La lapidation est une pratique inhumaine et une violation grave d’un des droits de l’homme les plus fondamentaux. »

Lire le reste de cette entrée »





Nouvelle suspension de peine pour Sakineh

28 08 2010

TSR, 28 août 2010 :

Les autorités iraniennes sont toujours déterminées à exécuter une femme de 43 ans, condamnée à la lapidation pour adultère et meurtre, mais grâce à l’attention de l’Occident, la peine est désormais suspendue. L’un des avocat d Sakineh Mohammadi-Ashitan a appelé la communauté internationale à continuer faire pression sur l’Iran. Pour Amnesty International Suisse, l’actuel « examen » annoncé par Téhéran montre que la mobilisation est utile. Des manifestations étaient organisées samedi dans 100 villes du monde comme à Paris où 300 personnes étaient réunies sur le parvis des droits de l’homme.





28 août à Besançon

28 08 2010

Le 28 août, dans le cadre de la journée « 100 villes contre la lapidation » organisée par le Comité International Contre la Lapidation, plus de 100 personnes ont participé au rassemblement et 313 personnes ont signé la pétition contre les exécutions.  Ce rassemblement était organisé par Iran Solidarité – Besançon avec le soutien des Alternatifs, de la CGT-ADDSEA, de l’Initiative Communiste-Ouvrière, de la FSU, du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran et de SUD Santé Social.

Voir ici le reportage de France 3 Bourgogne – Franche Comté sur les rassemblements du 28 août à Dijon et Besançon.

Photos du rassemblement :

Lire le reste de cette entrée »





Non aux assassinats !

28 08 2010

Vidéo d’un camarade pour le 28 août, journée internationale « 100 villes contre la lapidation » :





Une ex-codétenue de Sakineh Mohammadi Ashtiani témoigne

28 08 2010

France 24, 28 août 2010 :

Shahnaz Gholami, journaliste iranienne réfugiée en France, a connu en prison Sakineh Mohammadi Ashtiani, condamnée à mort par lapidation. Elle livre à France 24 des souvenirs de cette periode et ce qu’elle pense des aveux de la condamnée.

Journaliste et blogueuse iranienne réfugiée en France, Shahnaz Gholami est l’un des rares témoins à avoir connu Sakineh Mohammadi Ashtiani, condamnée à mort par lapidation pour adultère et complicité dans le meurtre de son mari.

Pendant trois mois en 2006, les deux femmes ont partagé la même cellule à la prison de Tabriz dans le nord-ouest du pays. Shahnaz Gholami était au côté de Sakineh Mohammadi Ashtiani quand cette dernière, mère de famille de 43 ans, a pris conscience de la sentence ordonnée par la justice.

Lire le reste de cette entrée »





Mobilisation de cent dix villes du monde pour Sakineh

28 08 2010

Extraits d’un article de France Soir publié le 27 août sur notre campagne « 100 villes contre la lapidation » :

Il y a urgence ! Devant l’imminence de l’exécution de l’Iranienne condamnée à la lapidation, le monde entier se lève pour faire pression sur le régime des mollahs. Cent dix villes appellent à une manifestation internationale ce samedi.

Comment se représenter la terreur qui habite Sakineh, aujourd’hui ? Condamnée à mourir par les pierres, chaque heure qui passe la rapproche du supplice, imminent d’après les autorités iraniennes. Mère de de famille modèle de 43 ans, musulmane très pieuse, invisible et soumise comme tant de femmes de sa petite ville d’Oskou en Azerbaidjan (province d’Iran), Sakineh fait désormais la Une de la presse internationale. Son sort bouleverse l’occident.

Cet après midi, cent villes se mobilisent à l’appel du Comité international contre la lapidation, parmi lesquelles New York, Londres, Tokyo, Berlin, Madrid ou, même, Bagdad. En France, neuf cités* ont répondu présent. (…)

Lire le reste de cette entrée »





L’Ile de la Réunion contre la lapidation

28 08 2010

Zinfo 974, 28 août 2010 :

Dans le cadre de la mobilisation « 100 villes pour Sakineh » un appel a été lancé par plusieurs collectifs et associations en vue d’un grand rassemblement pour dénoncer la condamnation, par les autorités iraniennes, à la lapidation de Sakineh Mohammadi Ashtiani.

Cette femme de 43 ans, a été condamnée à mort par lapidation en 2006, pour adultère et complicité dans le meurtre de son mari. Plusieurs rassemblements seront organisés un peu partout dans le monde, notamment à New-York, Paris, Londres, Berlin,…

A la Réunion, ce rassemblement aura lieu à Champ-Fleuri, à Saint-Denis, sur l’esplanade des droits de l’Homme à l’appel de la Cevif (Collectif pour l’élimination des violences intrafamiliales), le comité 974 « Ni pures, ni soumises », « Femmes des Hauts », « Femmes d’Outre-mer », la ligue des droits de l’Hommes et Europe-écologie, à partir de 17 heures.

Les autres rendez-vous dans le monde