Halte à la répression en Iran

1 09 2010

Communiqué du MRAP (Mouvement Contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples), 1 septembre 2010 :

Grâce à l’ampleur de la mobilisation internationale en faveur de Sakineh Mohammadi Ashtiani, sa condamnation à mort par lapidation a été suspendue mais l’Iran précise « qu’aucune décision finale n’a été prise » : elle risque donc toujours la peine de mort. Ses prétendus « aveux » ont été obtenus sous la torture et elle a déjà subi 99 coups de fouets en présence de son fils.

Le MRAP se félicite de cette mobilisation et se joint aux / rejoint les appels venus de tous les horizons pour la libération de Sakineh.

Le sort tragique de cette dernière ne saurait faire oublier les violations quotidiennes des droits de l’homme et plus encore des droits de la femme en Iran. Sakineh n’est, hélas, qu’un cas parmi des milliers : le 17 août, onze exécutions ont eu lieu dans la seule ville d’Ahwaz dans le sud-ouest de l’Iran. Selon Amnesty International, plusieurs prisonniers politiques risquent des exécutions imminentes. Il s’agit de M. Ja’far Kazemi, Mohammad Ali Haj Aghaei, Ali Saremi, Abdolreza Ghanbari, Ahmad Daneshpour Moghaddam et Mohsen Daneshpour Moghaddam et Javad Lari accusés de « liens avec l’OMPI* ».

En outre, Farah Vazehan vient d’être condamnée à mort pour participation aux manifestations contre le régime de l’an dernier en Iran. _Quant à Shiva Nazar Ahari, journaliste, militante des droits de l’homme est également menacée d’exécution. Accusée de « guerre contre Dieu », elle est en réalité « coupable » d’avoir participé activement à la campagne « un million de signatures pour les droits des femmes en Iran ».

Depuis un an, la répression contre tous ceux qui osent contester le pouvoir en place s’est accrue. Elle a pris une telle ampleur qu’elle commence à provoquer des tensions au sein même du pouvoir.

Dans le même temps, de nouvelles menaces d’agression pèsent sur les résidents d’Aschraf, protégés pourtant par les conventions internationales.

Il est urgent d’amplifier la mobilisation internationale pour/en faveur de Sakineh et pour/de toutes les victimes de la répression en Iran.

Paris, le 1er septembre 2010.

* OMPI : Organisation des Moudjahidines du Peuple d’Iran


Actions

Information

One response

1 09 2010
André Sivrissarian

Dieu a soufflé l’esprit de la République Laïque dont la Géniale séparation des pouvoirs avait peut être pour But que des fous ne puissent plus tuer en son Nom.Ce,quelles que soient les religions qui dans ces cas ne peuvent plus être reliées à lui.
La Lumière oui !
L’obscurantisme non !
La charia est un ensemble de croyances qu’il faut dépasser pour aller vers la vie et la Lumière de la Vérité.Il faut se libérer des dogmes au profit de l’intelligence et du partage.La Liberté de la presse fait partie de l’échange et de la réflexion entre tous et chacun et chacune a droit à l’information.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :