Lettre de militants ouvriers emprisonnés au président du Brésil

5 09 2010

Le 23 août, un certain nombre de prisonniers politiques emprisonnés dans la prison de Karaj, Shahr Rejai (dans la banlieue de la ville de Karaj) ont publié le texte d’une lettre au président Lula da Silva du Brésil. La lettre a été écrite en persan et anglais et diffusée sur de nombreux sites et par de nombreux collectifs de défense des droits de l’homme iraniens, la version française a été publiée par HNS-Infos le 3 septembre 2010.

Lettres des militants syndicalistes iraniens au président de la république du Brésil – Lula da Silva

A l’aimable attention de Son Excellence M. Lula da Silva, président de la république du Brésil

Nous les signataires ici présents sommes des militants syndicaliste et des membres des syndicats du travail libres de l’Iran, nous sommes en prison en raison de nos mobilisations et de nos activités de défense des droits des travailleurs ; nous sommes en prison parce que nous demandions de meilleures conditions de travail pour les travailleurs de notre pays

Mr . Lula da Silva Nous sommes conscients et fiers de vos activités passées et de la lutte pour l’amélioration des droits des masses populaires au Brésil, en particulier pour la promotion des droits des travailleurs que vous avez faites chez vous, nous connaissons vos activités en tant que porte-parole responsable du syndicat brésilien de la chaussure, que vous avez fait, en coordination avec d’autres fédérations de travailleurs brésiliens ; nous connaissons votre appui à la déclaration universelle des droits de l’homme et aux accords de droit internationaux sur des droits des travailleurs ; tout ce que vous avez fait est connu du mouvement social et syndical libre en Iran.

Nous avons récemment appris, Mr Lula da Silva, que vous aviez fait des demandes pour sauver Sakineh, une mère iranienne qui est actuellement dans le couloir de la mort. Ce geste a touché des millions d’hommes et de femmes iraniennes, et encore une fois a fait que nous, syndicalistes iraniens, sommes très fiers de vous.

Nous savons aussi que vous avez de bonne relations avec le gouvernement iranien, nous pensons que vous êtes capable et apte à exercer une pression sur les autorités iraniennes pour que l’Iran accepte la demande d’asile que votre gouvernement a fait pour receuillir Sakineh Mohammadi Ashtiani,

D’autre part, de nombreux autres prisonniers iraniens sont des militants syndicaux innocents, sont des membres des syndicats libres, ils sont incarcérés dans les prisons iraniennes. Leur seul crime est leur volonté de renforcer le mouvement syndical en Iran et d’avoir réclamés plus de justice sociale.

Mr Lula da Silva, nous vous demandons aussi également d’user de votre influence pour demander également la libération de tout les syndicalistes et les prisonniers politiques en Iran.

Nous les prisonniers politiques iraniens sommes aussi membres de l’organisation internationale du travail et d’autres organisations internationales telles que la FSM et de la CSI, il y a aussi parmi nous des militants des droits de l’homme des journalistes, des membres de la Fédération internationale des journalistes, des enseignants appartenant à l’Internationale syndicale de l’Education, et des membres de la Fédération internationale des transports.

Les signataires de cette présente lettre vous demandent de bien vouloir donner leurs plus sincères salutations au peuple et à tous les travailleurs du Brésil ; nous espérons que la solidarité entre nos deux pays servira l’intérêt de la paix et de la prospérité pour tous.

Vive la paix mondiale, la liberté, la justice et la démocratie.

M. Osanloo, membre de l’IFT H. Tabarzadi, membre de la FID R. Bodaghi, membre de l’IEO Rafie R., membre de la FIJ E. Saharkhiz, membre de la FIJ.

Campagne pour la libération des travailleurs emprisonnés en Iran :

Advertisements

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :