A propos de la deuxième peine de flagellation à l’encontre de Sakineh

7 09 2010

Communiqué du Comité International Contre la Lapidation, 5 septembre 2010 :

La nouvelle que Sakineh ait été récemment condamnée au fouet et à nouveau punie de 99 coups de fouet pour ”diffusion de la corruption et de la prostitution” à cause d’une photo d’elle sans voile, photo qui s’avère être celle de quelqu’un d’autre, et qui fut publiée dans le ”London Times” du 28 août 2010, a attiré l’attention des médias et à provoqué une colère internationale dans le monde contre cet acte barbare de la République Islamique. Pourtant, celui qui a transmis cette présumée photo de Sakineh au Times, nie ”fortement” la nouvelle de la condamnation de Sakineh au fouet au nom du système judiciaire de la République Islamique d’Iran. Bien sûr, nous souhaitons ”fortement” que la nouvelle condamnation de Sakineh ne soit pas réelle, mais les détails et les preuves nous montrent le contraire Les détails suivants sont à votre disposition pour vous tenir au courant de la situation :

1) La réalité de cette nouvelle condamnation a été confirmée à plusieurs reprises tant par Sajjad, le fils de Sakineh, et par son avocat Maître Houtan Kian dans des interviews pour plusieurs médias.

2) Comme nous l’avions rapporté auparavant, la République Islamique a interdit toute visite à Sakineh ces deux dernières semaines. Ni ses enfants ni son avocat n’ont été autorisés à la voir ou à lui parler au téléphone. C’est en fait une indication que le régime barbare en Iran voulait cacher la flagellation de Sakineh et la faire passer pour de fausses allégations de la communauté internationale.

3) C’est exactement pour cette raison que Sakineh s’est vu refusé toute visite ou tout contact, ses enfants et Maître Kian, son avocat, ont dû prendre contact avec une ancienne co-détenue de Sakineh, qui avait récemment été libérée, et ont découvert la condamnation au fouet par ce brutal régime barbare, flagellation aussi confirmée par d’autres sources comme par exemple des membres du personnel de la prison.

4) L’ancien avocat de Sakineh, qui insiste pour nier cette nouvelle condamnation, se base sur le fait qu’il n’y a pas de bases légales dans le système judiciaire de la République Islamique pour appliquer un tel châtiment cruel et inhumain ! Tout d’abord, n’oublions pas l’absence de droit qui existe dans le système judiciaire islamique où le règne de la loi est basé sur la terreur, la cruauté, le crime contre l’humanité et cela en particulier contre les femmes. Deuxièmement, selon les informations que nous avons reçues, Sakineh Mohammadi a été condamnée à une deuxième peine de 99 coups de fouet sur la base du réglement intérieur de la prison et cette condamnation n’entre pas dans le cadre de son dossier en cours, ce qui est une pratique habituelle dans les prisons.

Enfin, nous voulons attirer l’attention de tout le monde, des gens et des médias du monde entier que Sakineh est emprisonnée par la République Islamique d’Iran et que sa condamnation à mort par lapidation est toujours valide et n’a pas été abrogée. Le samedi 28 août, elle a reçu la confirmation de son exécution et il lui a été dit de se préparer et qu’elle serait exécutée le lendemain. Cela fait maintenant près de deux semaines que nous n’avons aucune nouvelle d’elle. C’est dans ces circonstances que nous avons reçu la nouvelle de la seconde peine de flagellation, 99 coups de fouets, de la part de son avocat actuel et de ses enfants. Nous ne devons pas permettre que les allégations faites par ceux qui défendent le régime de la République Islamique en Iran et ses actes barbares, nous stoppent dans notre lutte pour sauver la vie de Sakineh et détournent les efforts faits à l’échelle internationale pour sauver sa vie et celles de millions comme elle.

International Committee Against Stoning
International Committee Against Execution
5 septembre 2010

Vous voulez nous aider financièrement pour note cause ? Merci de faire vos dons depuis cette adresse :
http://countmein-iran.com/donate.html
Vos contributions, même les plus « petites » sont essentielles pour les progrès à venir pour notre campagne « sauver Sakineh Mohammadi Ashtiani »


Actions

Information

One response

7 09 2010
On Sakine Mohahammadi Ashtiani’s flogging for the second time | The International Committee Against Execution

[…] A propos de la deuxième peine de flagellation à l’encontre de Sakineh […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :