La lapidation dans le monde

10 09 2010

Dépêche AFP, 10 septembre 2010 :

La condamnation à la lapidation, notamment pour adultère comme dans le cas de l’Iranienne Sakineh Mohammadi-Ashtiani, est de moins en moins appliquée dans le monde musulman face à la réprobation de l’opinion publique.

A part l’Iran, aucun des pays où la charia est en vigueur, dont l’Arabie saoudite, n’a appliqué cette sentence au cours des dernières années. Cependant, deux groupes radicaux musulmans, les talibans en Afghanistan et les shebab en Somalie y ont eu recours.

Même en Iran où, selon la presse six personnes auraient été lapidées ces cinq dernières années, la lapidation pour adultère ou fornication est de plus en plus rare.

« Actuellement, ce n’est pas très appliqué au Moyen-Orient et dans le monde musulman (…) même en Iran », note Malcolm Smart, directeur du département Moyen-Orient et Maghreb à Amnesty International.

En Iran comme ailleurs, des voix s’élèvent contre cette pratique, les défenseurs des droits de l’Homme soulignant qu’elle vise particulièrement les femmes.

« Certains aspects de la lapidation sont particulièrement odieux », comparés à d’autres formes d’exécution, rappelle M. Smart.

En Iran, les condamnés sont enterrés puis des volontaires leur jettent des pierres jusqu’à ce que mort s’ensuive. L’homme est enseveli jusqu’à la taille, la femme jusqu’au niveau de la poitrine. Si le condamné arrive à s’extraire il échappe à la mort.

Dans les autres pays, les condamnés peuvent être attachés à un arbre ou jetés à terre, leur visage couvert ou non.

L’Iran a répété mardi que la justice n’avait pris aucune décision finale sur la lapidation de Sakineh Mohammadi-Ashtiani, condamnée à mort dans une affaire d’adultères et de meurtre.

La révélation de cette affaire au début de l’été a suscité un tollé international et Téhéran a annoncé début juillet que la sentence de lapidation avait été suspendue.

Le fils de Mme Mohammadi-Ashtiani a toutefois réaffirmé craindre une exécution prochaine de sa mère.

La lapidation en tant que châtiment légal est explicitement mentionnée dans la loi islamique traditionnelle.

Le site internet Islamonline l’explique ainsi: « Il y a beaucoup d’épisodes dans la sunna (les enseignements du prophète, ndlr) et (sa) vie (…) dans lesquels le prophète a lapidé à mort un homme et une femme infidèles (…) Cela prouve donc que la punition (…) n’est pas discutable. »

Outre l’Iran, la lapidation est légale en Arabie saoudite, au Pakistan, au Soudan, au Yémen, aux Emirats arabes unis ainsi que dans 12 Etats à majorité musulmane du nord du Nigeria, mais n’y est quasiment plus appliquée ces dernières années.

Dans le régime ultra conservateur d’Arabie saoudite, « cela fait au moins dix ans qu’il n’y en a pas eu », selon Ibrahim Mugaitib, de la Human Rights First Society.

En Afghanistan, le président Hamid Karzai y est opposé mais les talibans, qui contrôlent certaines parties du pays, appliquent la charia et ses châtiments.

En août, un homme et une femme, suspectés d’avoir une relation amoureuse, a été lapidé par les talibans dans un village de la province de Kunduz (nord-est).

En Somalie, les islamistes shebab ont aussi recours à cette pratique.

Selon Human Rights Watch, trois personnes, accusées d’adultère, ont été lapidées depuis la fin 2008. L’une d’elles était une fillette de 13 ans qui avait été violée.

Mais l’Iran demeure le pays où la lapidation est la plus pratiquée.

Selon Mina Ahadi, présidente du comité international contre la lapidation, 150 personnes y auraient été lapidées ces 30 dernières années.

Le dernier cas remonte à mars 2009: un homme accusé d’adultère avait été exécuté à Rasht (nord), et ce malgré un moratoire décrété en 2002.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :