Une journaliste condamnée à un an de prison

25 10 2010

AFP, 24 octobre 2010 :

Une journaliste iranienne, Mahsa Amrabadi, qui a travaillé pour le journal d’opposition interdit Etemad Melli, a été condamnée à un an de prison pour des écrits contestataires, a rapporté dimanche un site internet d’opposition.

La journaliste a été reconnue coupable de « propagande contre le système, à travers des entretiens et des reportages », a rapporté le site Kaleme.com.

Mme Amrabadi, ainsi que son époux et journaliste réformiste Masoud Bastani, ont été arrêtés après l’élection présidentielle controversée de juin 2009. (…)

Après avoir passé trois mois en prison, elle avait été libérée après le versement d’une caution de 200.000 dollars, ajoute le site.

Son époux purge actuellement une peine de 6 ans de prison.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :