Pour la libération de Sakineh, Shahla Jahed, Sajjad, Houtan et des avocats emprisonnés

19 11 2010

Comité International Contre la Lapidation, 17 novembre :

Pour la libération de Sakineh, Shahla Jahed, Sajjad, Houtan et les avocats emprisonnés
Pour la libération des deux journalistes allemands
Manifestation les 20, 25 et 27 novembre

Shahla Jahed est une jeune femme que le régime a décidé d’exécuter le mercredi 1 décembre après huit années de prison. L’avocat de Shahla a enregistré dix erreurs judiciaires dans son dossier. La République Islamique, actuellement dans l’incapacité d’exécuter Sakineh, cherche donc à exécuter Shahla pour prétendre ne pas céder à la pression internationale.

Sakineh Mohammadi Astiani vit toujours avec le cauchemar de l’exécution et de la lapidation en prison. Son fils Sajjad et son avocat Houtan Kian ont été arrêtés et torturés.

Les deux journalistes allemands ont été accusés d’espionnage, et sous la pression et les intimidations ont été forcés à des confessions télévisées, alors qu’ils venaient interviewer Sajjad et Houtan. S’ils traitent de cette façon deux citoyens allemands, imaginez ce qu’ils font à Sakineh, Shahla et aux gens d’Iran.

Lire le reste de cette entrée »





La République Islamique est sur le point d’exécuter Shahla Jaahed

19 11 2010

La République Islamique est sur le point d’exécuter Shahla Jaahed
Ne laissons pas cette jeune femme être exécutée !

Comité International Contre la Lapidation, 11 novembre 2010

A toutes celles et tous ceux qui ont un coeur et un esprit ouvert partout dans le monde.

Shahla Jaahed a été emprisonnée dans les unités spéciales pour femmes de la prison Evin où elle vit avec des cauchemars depuis huit ans. Ces derniers jours, son exécution a été confirmée par Laarijaani, le chef de la justice islamique, et l’ordre a était envoyé à la Cour Criminelle, ce qui signifie qu’elle peut être exécutée chaque jour !

Shahla a failli être exécutée plusieurs fois par pendaison avant aujourd’hui, mais les protestations générales en Iran et à l’extérieur de l’Iran ont stoppé le gouvernement. Maintenant que le gouvernement d’Iran se sent restreint et sous pression pour ne pas tuer Sakineh, il semble qu’il veuille prouver son pouvoir en exécutant une femme ! En assassinant Shahla, ils veulent dire « Nous ne cédons pas à la pression internationale ». Nous appelons toutes les personnes concernées à travers le monde à se lever et à aider à empêcher l’exécution de Shahla.

Shahla était infirmière. Elle est tombée amoureuse de Naser Mohammad-Khani, un célèbre footbaleur iranien. Tout deux ont commencé à vivre ensemble et ont caché leur vie en commun à Téhéran. Pourtant, Naser était en même temps marié à une autre femme, Laleh Saharkhizan. Laleh a été assassinée à l’automne 1981, et alors que Naser était en Allemagne, Shahla a été arrêtée et accusée du meurtre.

Avant même toute enquête réelle, les médias de la République Islamique ont annoncé sa culpabilité et l’ont traitée de meurtrière. Les interrogatoires, avec tortures, ont vite commencé. Il y a quelques années, lors d’une conversation téléphonique, Shahla m’a dit : « l’interrogatoire avait duré des semaines. Ils m’ont fait tout ce qu’ils pouvaient me faire, ils m’ont torturée jusqu’à ce que je souhaite mourir, et plusieurs fois, jusqu’à ce qu’ils me forcent à avouer et à signer ce qu’ils me dictaient. Ils avaient même menacé d’amener une petite fille de ma famille, qui est comme une fille pour moi, et de la battre si je n’acceptai pas. J’ai fait tout ce qu’ils m’ont demandée et j’ai avoué. Après la torture, au tribunal, j’ai protesté et je me suis rétractée ; je leur ai dit que je n’étais pas la meurtrière, mais personne ne m’a écoutée ».

Lire le reste de cette entrée »





« Nous avons besoin d’un monde meilleur »

19 11 2010

Transcription partielle de l’intervention de Issam Shukri, secrétaire du Comité Central du Parti Communiste-Ouvrier de Gauche d’Irak, le 13 novembre à l’occasion de la commémoration de l’anniversaire de la Révolution d’Octobre à Toronto. L’intégralité de l’intervention en anglais peut être visionnée à cette adresse.

Bonsoir ami(e)s et camarades, (…)

Merci à chacun d’entre vous d’être venu à cet événement, c’est un événement qui est important, un grand moment pour se souvenir d’un grand événement qui a eu lieu il y 93 ans. C’était il y a un certain temps (…), mais son idée, en tant que pratique, qu’influence, qu’impact est plus moderne aujourd’hui que jamais. Si on voit ce que la bourgeoisie fait aujourd’hui, alors ces vieilles images et vieux films que nous avons vus (NdT : il montre un portait de Lénine et parle de films d’archives qui viennent d’être montrés sur la révolution d’Octobre), sont bien plus modernes que Georges Bush, (…), Tony Blair, Ali Khamenei, Ahmadinejad, (…).

Il y a quelques semaines, des documents provenant du Pentagone ont été publiés sur un site internet (…), et ces documents disent que plus de 66.000 civils irakiens sont morts depuis 2003, 30.000 civils sont mort, en plus des 66.000, à cause des mines, et 30.000 autres irakiens ont été tués à cause des guerres sectaires. Cela vient de documents du Pentagone. Sept années de bain de sang en Irak, sept années où les irakiens sont tués par des explosions, par le terrorisme islamique, par le terrorisme de l’armée américaine, des gens sont chassés de chez eux, des enfants tués dans leurs écoles, les gens sont déplacés d’une zone à une autre, parce qu’ils sont chiites ou sunnites, ou kurdes, ou arabes, ou turcomans, ou chrétiens, ou orthodoxes ou catholiques. Aussi, ici, Octobre est une perspective contre toute cette misère, toute cette tragédie qui se passe aujourd’hui, au 21ème siècle, en 2010. Et les gens se demandent pourquoi ? Pourquoi est-ce que cela se passe aujourd’hui ? Pourquoi Georges Bush est toujours libre, se promenant, donnant des conférences et gagnant des millions de dollars ? Les gens doivent savoir pourquoi quatre millions d’Américains ont perdu leurs maisons dans la dernière crise financière. Les gens n’ont pas de réponse actuellement et Obama ne leur donne pas de réponse. Et je dis que la réponse est ici, camarades et ami(e)s, la réponse est avec le communisme-ouvrier, la réponse est avec Lénine, la réponse est avec le bolchévisme, la réponse est avec le Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, la réponse est avec le Parti Communiste-Ouvrier de Gauche d’Irak, la réponse est avec le socialisme camarades !

Lire le reste de cette entrée »





France : Quelle plate-forme revendicative ?

19 11 2010

Depuis cet été, des militants du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran et des camarades francophones influencés par le communisme-ouvrier ont constitué l’Initiative Communiste-Ouvrière pour intervenir dans la luttes des classes en France. Une réunion en ligne est organisée le lundi 22 novembre à 20 h 30 pour discuter des revendications nécessaires à notre classe sociale en France aujourd’hui :

Alors que le monde du travail vient de montrer sa capacité de mobilisation, que le feu semble toujours couver sous la braise, que ce soit par rapport aux retraites, aux salaires, aux conditions de travail ou à l’emploi, que le gouvernement a montré sa volonté de répression et que les attaques contre nos classe sociale se multiplient, nous pensons qu’il est utile de proposer aux travailleuses et aux travailleurs une plateforme revendicative claire.

Vous trouverez plus bas une proposition de plateforme : nous souhaiterions en discuter avec un maximum de militant(e)s d’organisations se réclamant de la classe ouvrière afin de voir les possibilités de campagnes et d’interventions communes, dans nos lieux de travail, d’habitation, les agences du Pôle Emploi, etc. sur ces bases. Cette plateforme en elle-même reste ouverte à la discussion, ce qui nous semble important c’est d’avoir quelques axes revendicatifs qui permettent l’unité de notre classe dans la lutte à mener contre le capitalisme et ses attaques anti-ouvrière. Cela nous apparaît d’autant plus nécessaire que l’intersyndicale, si elle propose une nouvelle journée d’action, ne met par contre en avant aucun contenu revendicatif clair.

Merci donc, si cette démarche vous intéresse, de dire ce que vous pensez de cette plateforme, de faire des propositions de modifications, d’ajouts ect. en écrivant à cette adresse : contact@communisme-ouvrier.info

Nous proposons à celles et ceux que ça intéresse de discuter de la version finale, des moyens de campagnes communes, etc le lundi 22 novembre 2010 à 20 h 30 sur Pal Talk (voir plus loin les modalités techniques pour y participer).

Lire le reste de cette entrée »