Appel à la révolte sur les ordinateurs de l’université Bu-Ali Sina

6 12 2010

Le 6 décembre, veille de la journée des étudiants d’Iran (16 Azar), un groupe d’inconnus a hacké les ordinateurs de l’université Bu-Ali Sina de Hamedan (Provine de Hamedan, à 360 kilomètres au sud-ouest de Téhéran) pour faire apparaître des images du soulèvement de 2009, des images de militants étudiants emprisonnés et appeler à la mobilisation pour le 16 Azar, images qui sont aussi apparus sur les écrans officiels de l’université.





Protestations étudiantes à Téhéran

6 12 2010

Le 6 décembre (15 Azar), veille du 16 Azar (6 décembre), journée des étudiant(e)s iraniens, des protestations ont éclaté à l’université de Téhéran.

– « Mort au dictateur ! »

Lire le reste de cette entrée »





Les étudiants iraniens appellent à manifester le 7 décembre

6 12 2010

Nouvelles des appels à manifester des étudiants iraniens

De nouveau à l’approche de la journée des étudiants du 7 décembre 2010 ceux-ci appellent a nouveau a se mobiliser massivement pour que le régime ne récupère pas une fois de plus la journée des étudiants.

Le 7 Décembre est une date importante pour les militants étudiant iraniens, c’est une journée de deuil et de mémoire qui est célébrée chaque année, c’est la date commémorant l’assassinat de 3 militants étudiants en 1953 par les forces répressives du Shah et de la dictature du clan Pahlavi ,lors d’un coup d’état qui fut commis avec l’aide d’agents de la Cia et des services secrets britanniques sous le nom de code « opération Ajax » qui chassa le premier ministre Mossadegh qui avait tenté de nationaliser le pétrole iranien

Depuis le début de la dictature Khomeyniste en 1979 le régime a tenté de récupérer cette fête militante des étudiants du 7 décembre à  son profit jamais les étudiants iraniens ne l’ont accepté.

Depuis plusieurs jours des rapports parvenus sur des sites iraniens nous indiquent que dans les grandes villes les militants iraniens ont fait œuvres débordant de vitalité.

A Téhéran les murs des universités et des quartier autour des plus grandes facs de la ville sont recouverts de graffitis et d’appels multiples et massifs à manifester. Des comités étudiants clandestins pour la plupart ont publiés et diffusés massivement des communiqués et des tracts appelant à se mobiliser et a combattre la dictature et le régime de Khamenei et Ahmadinejad pour le 7 décembre 2010 grève qui après plusieurs votes devrait se prolonger pour les 8 et 9 décembre.

Lire le reste de cette entrée »





Protestation à Londres contre les exécutions

6 12 2010

Protestation à Londres (Grande-Bretagne) le 4 décembre pour dénoncer l’exécution de Shahla Jahed et plus largement contre la peine de mort en Iran, organisé par le Comité International Contre les Exécutions et Iran Solidarity.

Lire le reste de cette entrée »





Ispahan : une jeune femme violemment molestée par les « Bassidjis »

6 12 2010

Nouvelle d’Arménie, 6 décembre 2010 :

A Ispahan (Iran) les gardiens de la Révolution islamique, les « Bassidji » ont violemment molesté de coups et arrêté une Arménienne de 14 ans. Selon le site Ncr-iran, les faits se sont déroulés vendredi matin dans la rue Nazar à Ispahan. Les « Bassidji » de sinistre réputation auraient reproché à l’Arménienne sa tenue vestimentaire à l’européenne, jugée « indécente » par les gardiens de la Révolution. L’Arménienne se serait débattue lors de son interpellation violente. Des jeunes qui se trouvaient proches de la scène ont tenté d’arracher la jeune fille des mains des « Bassidjis ». En vain. Car de nouvelles forces policières arrivèrent sur les lieux. Après Téhéran, Ispahan recense la seconde communauté arménienne d’Iran. Des Arméniens qui se sont établis depuis plusieurs centaines d’années.