Onze exécutions au Sistan-o-Balouchestan

20 12 2010

Les 11 personnes qui ont été exécutées ce matin dans la Province de Sistan-o-Balouchestan étaient accusées de collaboration avec l’organisation terroriste Jundallah. Ces personnes comme la majorité des victimes d’exécutions en Iran n’ont même pas eu accès à un avocat. Nous ne condamnons pas seulement la peine de mort sous toutes ses formes et quelque soit l’acte d’accusation, mais nous déclarons en même temps que le système judiciaire du régime est une organisation criminelle.

Dépêche AP, 20 décembre 2010 :

L’Iran a exécuté par pendaison 11 militants d’un groupe armé sunnite, Jundallah, condamnés pour des attentats à la bombe, a annoncé lundi une agence de presse officielle Irna.

Ebrahim Hamidi, chef du département de la Justice de la province du Sistan-Baluchistan, dans le sud-est du pays, a expliqué à Irna que les onze hommes ont été pendus à l’aube dans la ville de Zahedan, capitale de la province.

Le groupe Jundallah, ou Soldats de Dieu, a revendiqué la responsabilité de plusieurs attaques contre des militaires ou des civils ces dernières années, notamment un attentat contre une mosquée mercredi dernier, qui a tué 39 fidèles.


Actions

Information

One response

23 12 2010
Communiqué d’Amnesty International à propos ans des exécutions au Sistan-o-Balouchestan « Révolution en Iran

[…] International a condamné l’exécution, qui s’est déroulée en Iran lundi 20 décembre dans la matinée, de 11 hommes accusés […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :