Deux prisonniers politiques exécutés à Téhéran

28 12 2010

Freedom Messenger, 28 décembre 2010 :

Ali Saremi a été condamné à mort par la branche n°3 du Tribunal Islamique Révolutionnaire pour les accusations de propagande contre le régime, d’ennemi de Dieu et de lien avec les Moudjahdines du Peuple, accusations qu’il a toujours réfutées.

Selon son dossier, il avait été arrêté pour la première fois en décembre 1976 et avait été condamné à trois ans de prison, une peine qui a ensuite été augmentée pour cinq ans de prison.

Il avait été arrêté quatre fois pendant sa vie, deux fois après avoir rendu visite à son fils à Ashraf.

Sa dernière arrestation date d’août 2007 pour avoir participé à une célébration en mémoire des victimes de la répression des années 1980 et d’y avoir prononcé un discours.

Ali Saremi a été exécuté ce matin, 28 décembre 2010, avec un autre prisonnier politique, Ali Akbar Siadat.


Actions

Information

2 responses

29 12 2010
Rassemblement à Francfort contre les exécutions « Révolution en Iran

[…] pour Habibollah Latifi, menacé d’exécution à Sanandaj, et aussi en mémoire de Ali Saremi, exécuté le 28 décembre 2010 à Téhéran, en solidarité avec Zeinab Jalalian, prisonnière […]

18 01 2011
Le prisonnier politique Jafar Kazemi, menacé d’exécution « Révolution en Iran

[…] deux citoyens iraniens, Ali Saremi et Ali Akbar Siyadat ont été exécutés par pendaison sur l’accusation d’êtres des Moharebeh (ennemis de Dieu) […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :