« Nous ne voulons plus de cette vie sans lendemain ! »

14 01 2011

Tract de l’Initiative Communiste-Ouvrière (groupe auquel participe des militants en exil du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran), 13 janvier 2011 :


En Algérie, en Tunisie et ailleurs :
« Nous ne voulons plus de cette vie sans lendemain ! »

En Tunisie, le suicide, par immolation par le feu, d’un jeune chômeur à Sidi Bouzid, région particulièrement touchée par le chômage et la misère, a provoqué la juste colère de toute la population pauvre de cette région puis de tout le pays. Partout en Tunisie, la colère s’exprime dans les rues, colère à la fois contre la misère, le chômage et la pauvreté et contre la dictature de Ben Ali et de son régime. Face à la révolte de la population, le régime répond par la répression, les arrestations arbitraires, et en faisant tiré sur la foule, causant déjà plusieurs dizaines de morts.

En Algérie, c’est la hausse des prix des produits alimentaires et de premières nécessités qui, dans ce pays riche grâce au pétrole mais où la population vit dans la misère et le chômage, a lancé une vague de révolte, dans tous les quartiers pauvres du pays. Que ce soit à Alger, Oran, Tizi Ouzou, M’sila ou ailleurs, les jeunes chômeurs et ouvriers affrontent les forces de répression. Et comme en Tunisie, c’est avec les balles et des morts que les flics répondent à l’aspiration de la population à une vie meilleure.

Lire le reste de cette entrée »





Manifestation à Kaboul contre le régime islamique d’Iran

14 01 2011

Jeudi 13 janvier, une nouvelle manifestation a eu lieu à Kaboul (Afghanistan) devant l’ambassade de la République Islamique d’Iran, ambassade dont les locaux ont été la cible de jets de pierres et de peinture. Organisée par le Parti Solidarité Afghanistan (Hezbe Hambastagi Afghanistan, parti qui se réclame du marxisme-léninisme), cette manifestation dénonçait les mauvais traitements, violences et discriminations que subissent les réfugiés afghans en Iran ainsi que la décision du gouvernement iranien d’imposer un embargo sur le carburant à l’Afghanistan. Les manifestant(e)s ont aussi affirmé leur solidarité avec le peuple d’Iran qui lutte contre le régime islamique en brandissant des photos de prisonnier(e)s politiques et d’opposant(e)s condamné(e)s à mort ou exécuté(e)s et en criant leur haine contre Ahmadinejad et Khamenei. Des photos des deux dictateurs ont ainsi été brûlés par les manifestant(e)s.

Photos de la manifestation à Kaboul :

Lire le reste de cette entrée »