47 pendaisons en 3 semaines

18 01 2011

Youphil, 18 janvier 2011 :

Le chiffre paraît hallucinant. Depuis le début de l’année, 47 personnes ont été pendues en Iran. La plupart auraient été condamnées pour des trafics de drogues. Mais des organisations soulignent que deux exécutions au moins ont concerné des militants des droits de l’Homme.

Ces chiffres sont mis en lumière par les organisations de la société civile alors même que l’Iran vient d’annoncer la suspension de l’exécution de Sakineh Mohammadi Ashtiani, condamnée pour adultère.

Selon Amnesty International, les revirements sur le cas de Sakineh auraient permis aux autorités iraniennes de faire diversion sur les cas des militants qui viennent d’être exécutés.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :