Déclarations à propos de la Tunisie

22 01 2011

Déclaration du Parti Communiste-Ouvrier de Gauche d’Irak (LWPI) à propos de la révolution en Tunisie :

A propos des allégations sur des élections libres
Peuple de Tunisie attention ! Ils veulent vous repousser à la maison !

La formation du gouvernement de transition et les discussions sur les élections libres viennent de la bouche des mêmes criminels qui ont fait couler le sang du peuple de Tunisie ces 23 dernières années. Les masses sont toujours en action et la mise en place d’une rhétorique révolutionnaire sur les élections, la formation d’un gouvernement intérimaire, le parlement et la description comme si tout est revenu à la normale n’a en fait qu’un seul but : faire rentrer les masses rebelles et protestataires dans leurs maisons.

Les élections, la libération des prisonniers politiques et l’ouverture de la voie pour de libres activités politiques sans aucune condition ni restriction est une partie des buts et des revendications des masses et pas une faveur d’un gouvernement qui comporte des réactionnaires dont certains sont même impliqués dans les meurtres. Alors qu’il y a un appel aux élections, les conditions pour mettre en place des élections libres sont absentes. La première de ces conditions est de faire comparaitre tous les assassins, criminels et membres du parti au pouvoir, dirigé par Zine El Abidine Ben Ali, et tous ses ministres, commandants policiers et militaires qui ont commis des crimes contre le peuple de Tunisie, dans un procès public. C’est la première condition aux élections. L’absence de cette condition signifie très clairement que rien n’a changé et que ce ne sont que les visages qui ont changé. Le changement de visages est une tactique bien connue et utilisée par les bourgeois afin de calmer les ressentiments à l’encontre de symboles de l’ancien régime et d’amener de nouveaux visages, moins visibles et importants, d’un même système. Ce sont les mêmes forces qui veulent garder le pouvoir et reproduire la même tragédie pour les masses de Tunisie, la même faim et la même oppression, la même discrimination et la même absence de droits, et le même chômage de masse.

N’acceptez pas d’être trompés par les doux discours après ce pour quoi vous vous êtes battus et vous êtes sacrifiés. Ce n’est pas eux, c’est vous, qui avez changé les événements à la base. Votre révolution est digne d’aller de l’avant jusqu’à ce qu’elle accomplisse ses objectifs.

Victoire de la Révolution des masses de Tunisie !

En avant pour accomplir les buts de liberté, d’égalité et de bien-être de la révolution !

Parti Communiste-Ouvrier de Gauche d’Irak – LWPI
21 janvier 2011

Vidéo : Déclaration de Issam Shukri, dirigeant du Parti Communiste-Ouvrier de Gauche d »Irak à propos de la situation en Tunisie (en arabe) :

عصام شكـــري- ثورة تونس لماذا الحديث عن الانتخابات ؟


Les buts de la révolution du peuple en Tunisie !

Le peuple de Tunisie s’est soulevé contre la pauvreté, le chômage et la dictature et pour réaliser les buts immédiats suivants. Ces buts sont un minimum pour tester n’importe quel gouvernement dans son action et sa représentativité des revendications minimum des gens. Ils représentent aussi le minimum sur l’action et sur quoi s’engage tout parti politique.

Les buts minimum sont :

1.Libération de tous les prisonniers politiques et abolition de toutes les décisions de tribunaux ou de police contre tout militant politique.

2.Fin de la loi martiale et retrait des rues de toute force militaire ou similaire visant à empêcher et à priver les gens de leurs droits à se rassembler, à manifester et à protester.

3.Arrestation et jugement de la tête de l’ancien régime Zine El Abidine Ben Ali et de tous les pilleurs de son gouvernement pour qui est prouvé l’implication dans les actes criminelles contre les masses de Tunisie pendant la dernière période ainsi que des commandants de la police et de l’armée et de tous ceux qui ont du sang du peuple sur les mains, qui ont ouvert le feu lors des récents événements et leur jugement public.

4.Instauration des plus larges formes de libertés politiques, sans restriction ni condition.

5.Instauration de toutes les libertés civiles et individuelles comme la liberté de grève, d’assemblée, de manifestation, de croyance, d’expression, de presse, d’adhésion politique, etc.

6.Instauration et assurance d’un bon niveau de vie et de la dignité pour tous les citoyens sur la base des plus hautes normes internationales et garantie de payement, par l’Etat, d’une allocation-chômage qui garantisse une vie décente pour tous les chômeurs, augmentation du salaire minimum pour assurer une vie décente et de bien-être pour tous les travailleurs.

7. Interdiction de toute loi qui discrimine les femmes ou assure leur infériorité.

8.Abolition stricte de la peine de mort en Tunisie.

Ces buts sont les tâches minimales qui reposent sur les épaules du mouvement révolutionnaire et de libération en Tunisie, mouvement qui est descendu dans les rues et a été capable de renverser en quelques jours la dictature de la classe dirigeante, et a, en plus, ébranlé les trônes des dictatures nationalistes et islamistes de la région, tout en élevant l’espoir des masses avec des slogans comme “Oui au pain et à la liberté”, “Non à Ben Ali et à la dictature” et “Non aux lois basées sur la religion et la discrimination”. Ce sont les buts de toute personne qui croit dans leur courageuse insurrection en la liberté et l’égalité pour les masses en Tunisie.

Parti Communiste-Ouvrier de Gauche d’Irak (LWPI), 19 janvier 2011

Advertisements

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :