Voix de la révolution et de la liberté

1 02 2011

Tunis, 14 janvier 2011 : Amel Mathlouthi chante sa magnifique chanson « Je suis libre et ma parole est libre » au milieu d’une manifestation devant le ministère de l’intérieur peu avant le départ de Ben Ali.

Chantée à Tunis, ces paroles résonnent dans le coeur de toutes celles et de tous ceux qui se soulèvent contre l’oppression, pour la liberté et l’égalité, que ce soit au Caire, à Alger, à Téhéran, en Europe, en Asie, en Amérique ou en Afrique.

Traduction approximative des parole :
Je suis ceux qui sont libres et n’ont pas peur.
Je suis la détermination qui ne meurt pas.
Je suis la voix de ceux qui ne se résignent pas.
Je suis le sens au milieu du chaos.
Je suis le droit des opprimé(e)s
qui sont vendu(e)s par les chiens,
à qui on pille le blé et ferme les portes des maisons
Avant que ne souffle le vent de la pensée.
Je suis ceux qui sont libres et n’ont pas peur.
Je suis la détermination qui ne meurt pas.
Je suis la voix de ceux qui ne se résignent pas.
Je suis libre et ma parole est libre.


Actions

Information

2 responses

2 02 2011
Tunisien libre

Bonjour,
Je souhaite porter à votre attention une petite erreur d’inattention.
C’est Amel Mathlouthi et non pas, Nawel.
Nous sommes de tout coeur avec la lutte Iranienne, et nous attendons avec impatience la libération de cette nation qui a tant donné au monde par le passé.

2 02 2011
xxx

Merci ! C’est corrigé.
Et merci pour les encouragements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :