Discussion en ligne sur les révolutions en Tunisie, Egypte et ailleurs

2 02 2011

Si rien n’est encore gagné, tant en ce qui concerne les revendications de liberté que les revendications sociales de la population tunisienne, la fuite du départ du dictateur Ben Ali le 14 janvier grâce à la révolution est déjà un évènement historique. Après la Tunisie, c’est la population d’Egypte qui se soulève contre la dictature de Moubarak, et les protestations s’intensifient dans tous les pays arabes, comme au Yémen, en Algérie, en Syrie, etc. Du Maroc aux monarchies du Golfe, tout le monde regarde, avec espoir pour la population et la classe ouvrière, avec terreur pour les dictateurs et têtes couronnés, les révoltes et révolutions de Tunisie et d’Egypte.

Pour discuter et tenter d’analyser les révolutions en Tunisie, en Egypte et ailleurs, les militants de l’Initiative Communiste-Ouvrière organisent une réunion publique en ligne (sur Paltalk) le mardi 15 février à 20 h 30.

Lire le reste de cette entrée »





Le régime refuse de rendre le corps de Zahra Bahrami

2 02 2011

Freedom Messenger 2 février 2011 :

Le lundi 31 janvier, lorsque Banafsheh, la fille de Zahra Bahrami, est allée chercher le corps de sa mère, les agents du ministère des renseignements ont refusé de lui rendre.

En plus, ils l’ont menacée au cas où elle accepterait une interview sur l’exécution de sa mère et lui ont dit qu’elle devait remettre toutes les affaires de sa mère au régime ou déposer une somme équivalente à leur valeur sur un compte.