Deux prisonniers politiques kurdes condamnés à mort

3 02 2011

Street Journalist, 2 février 2011 :

Deux prisonniers kurdes, Loghman Moradi et Zanyar Moradi, ont été condamnés à mort par la justice iranienne. Ils sont accusés d’avoir tué le fils de l’imam du vendredi à Marivan et de « inimité contre Dieu et corruption sur terre ».

La peine doit maintenant être étudiée par la Cour Suprême Iranienne selon les rapports de la Campagne pour les Droits Humains. Osman Moradi, père de Loghman Moradi, a déclaré à la campagne que son fils est innocent et était au travail le jour du meurtre.

Des hommes armés ont tué la victime avec deux autres personnes le 4 juillet 2009. Le tribunal maintient que l’opération a été menée « avec le soutien des services secrets britanniques ».

Osman Moradi déclare que son fils a été torturé en prison et n’a avoué que pour mettre fin aux tortures. Ces derniers huit jours, on lui a refusé tout contact téléphonique avec son fils. Moradi implore les organisations de droits humains de sauver son fils.

Advertisements

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :