Lyon : Meeting de solidarité avec les luttes en Egypte, en Tunisie et ailleurs !

16 02 2011

Meeting de solidarité avec les peuples et les travailleurs en lutte en Egypte, en Tunisie et ailleurs !
Donnons la parole à des militants d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient !
Construisons ensemble la solidarité !


La situation révolutionnaire en Tunisie a soulevé une vague d’espoir dans toute l’Afrique du Nord et au Moyen-Orient, et même bien au-delà. Les travailleurs et travailleuses d’Egypte ont emboîté le pas pour en finir avec Moubarak et son régime. Ces mobilisations font suite à d’importantes grèves ouvrières dans ces pays au cours des dernières années, elles expriment la réaction des travailleurs contre la crise mondiale du capitalisme. Du Maroc à l’Iran, de l’Égypte au Yémen en passant par l’Algérie ou la Jordanie, la révolte gronde contre l’oppression politique et sociale, la misère et l’exploitation qui ne profitent qu’à des minorités privilégiées et aux grandes puissances impérialistes.

Quelle est la situation actuelle dans ces pays ? Quelles sont les forces sociales et politiques en présence ? Quel avenir se joue là et quelles leçons en tirer pour le camp des opprimés ? Comment mettre en place la solidarité internationaliste ?

Venez en discuter ! Seront présents des militants marocains, algériens, tunisiens, irakiens et iraniens :

  • Loumamba Mohsni (Ligue de la gauche ouvrière – Tunisie)
  • Zyed Dhimene (Marxistes Révolutionnaires – Maroc)
  • Mohammed Yefsah (Parti socialiste des travailleurs – Algérie)
  • Houzan Mahmoud (Parti communiste-ouvrier d’Irak)
  • Yadi Kohi (Parti communiste-ouvrier d’Iran)

Le 24 février, 18h30 à l’Université Lyon 2 (Amphi Jaboulay) 86 rue Pasteur Lyon 7e
Métro D Guillotière
Tram T1 Arrêt Rue de l’Université


Actions

Information

4 responses

18 02 2011
Yanick Toutain

jeudi 17 février 2011
à propos de votre meeting du 24 février, questions et remarques à Loumamba Mohsni (Ligue de la gauche ouvrière – Tunisie) , Zyed Dhimene (Marxistes Révolutionnaires – Maroc), Mohammed Yefsah (Parti socialiste des travailleurs – Algérie), Houzan Mahmoud (Parti communiste-ouvrier d’Irak) et Yadi Kohi (Parti communiste-ouvrier d’Iran)

Puisque vous voilà réunis à quatre, je vais pouvoir globaliser mes questions et mes remarques.
En effet, quand je lis les propos de Nizar Amami, syndicaliste PTT et porte-parole de la Ligue de la gauche ouvrière.==

Nizar Amami – C’est une révolution dans tout le sens du terme, mais selon un nouveau schéma. Tant dans la manière dont ce mouvement s’est construit, que dans le souffle qu’il a trouvé pour continuer. Ce qui se passe en Tunisie est la première révolution du XXIe siècle. Avec comme objectif, une nouvelle société et une Constituante capable de fonder une vraie démocratie répondant aux problèmes sociaux et économiques.(site du NPA)

==
…. quand je lis ces propos de Nizar Amami, je ne peux que rester dubitatif.
Un vrai marxiste aurait du mal à indiquer quelle aurait été l’objectif de la révolution de 1830 !
Donner le pouvoir à Louis-Philippe ?
C’est cela l’objectif ?
L’objectif du peuple de Paris aurait été de retirer le pouvoir à la propriété foncière pour la confier à la banque ?

« Après la révolution de Juillet, lorsque le banquier libéral Laffitte conduisit en triomphe son compère le duc d’Orléans à l’Hôtel de ville [1], il laissa échapper ces mots : « Maintenant, le règne des banquiers va commencer. » Laffitte venait de trahir le secret de la révolution.
Ce n’est pas la bourgeoisie française qui régnait sous Louis-Philippe, mais une fraction de celle-ci : banquiers, rois de la Bourse, rois des chemins de fer, propriétaires de mines de charbon et de fer, propriétaires de forêts et la partie de la propriété foncière ralliée à eux, ce que l’on appelle l’aristocratie financière. Installée sur le trône, elle dictait les lois aux Chambres, distribuait les charges publiques, depuis les ministères jusqu’aux bureaux de tabac.
La bourgeoisie industrielle proprement dite formait une partie de l’opposition officielle, c’est-à-dire qu’elle n’était représentée que comme minorité dans les Chambres.(…)

écrivait Karl Marx dans son « Les luttes de classes en France » .

L’objectif d’une révolution est toujours de faire cesser ce que l’ancien système comportait d’insupportable.
Mais le peuple n’avait pas un « objectif ».
Le peuple de Tunisie n’avait pas comme objectif de donner le pouvoir à la bourgeoisie non esclavagiste.
Ni de la confier – une nouvelle fois – à la classe des diplômés compradores….. ce que la clique Ben Ali avait à l’origine comme base sociale…..
Le peuple de Tunisie, celui que chante Wala Kasmi avait comme objectif inconscient de se partager à égalité 500 dinars par mois et par personne.
500 DINARS PAR MOIS PAR PERSONNE
C’est cela, le seul objectif.
Le peuple pauvre qui meurt sous les balles des fascistes n’a pas pour objectif de confier les rênes du pays à des spécialistes qui se gobergeront à coup de privilèges.

24 02 2011
Vive la révolution pour le pain et la liberté ! « Révolution en Iran

[…] de Yadi Kohi, militant du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI) lors du meeting du 24 février à Lyon en solidarité avec les révolutions au Maghreb et au Moyen-Orient […]

25 02 2011
Lyon : Succès du meeting internationaliste du 24 février « Révolution en Iran

[…] plus de 130 participant(e)s, le meeting organisé le 24 février à Lyon en solidarité avec les luttes au Maghreb et au Moyen-Orient a été incontestablement un succès. […]

25 02 2011
Meeting internationaliste à Lyon | Solidarité Ouvrière

[…] plus de 130 participant(e)s, le meeting organisé le 24 février à Lyon en solidarité avec les luttes au Maghreb et au Moyen-Orient a été incontestablement un succès. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :