Colère et répression au Kurdistan d’Irak

19 02 2011

La Bataille Socialiste, 18 février 2011 :

Une foule en colère a manifesté dans le centre ville de Souleimaniye (Kurdistan d’Irak) jeudi 17 février 2011, contre le chômage et la corruption, pour l’amélioration des conditions de vie et des perspectives d’emploi, et l’envoi des fonctionnaire corrompus devant les tribunaux.

Après la manif de nombreux manifestants ont marché vers le siège du parti démocratique du Kurdistan ( parti de Massoud Barzani ) qui a reçu des jets de pierres.

Des forces de sécurité ont riposté en ouvrant le feu à balles réelles sur les manifestants tuant peut-être 10 personnes [*] et en blessant 56 autres.

[*] A l’heure actuelle le nombre de tués varie encore selon les sources: au moins 5, et 9 ou 10 selon des sources sérieuses.

Photos de la manifestation et de la répression :

Vidéo de la manifestation et du tir des bandits du PDK sur la population :

Reportage d’Al Jazeera (en arabe) :

Appel du Parti Communiste-Ouvrier d’Irak  (traduction Solidarité Irak) :

Nous appelons les masses de travailleurs, de jeunes, de femmes, d’étudiants, tous les militants, secteurs de la société et média à soutenir une révolution en Irak contre la misère, dans la dignité, une révolution pour la liberté et contre la corruption et le pillage, une révolution venant des tripes des hommes et femmes qui souffrent en Irak. Nous demandons aux média, irakiens, arabes et étrangers, de couvrir la manifestation pour les droits fondamentaux du peuple d’Irak prévue le 25 février et les jours suivants, invitons toutes les organisations à soutenir les masses dans l’exigence d’une vie digne et de liberté. Nous avons créé un comité de coordination pour cette manifestation du 25 février. Ce comité siège en permanence et peut être joint aux numéros suivants (…). Travailleurs, jeunes et étudiants d’Irak, la liberté nous appelle !

Au cours de huit années d’occupation où se sont succédés quatre gouvernements, le peuple d’Irak n’a récolté que le chaos, l’insécurité, la ruine des services sociaux, les épidémies, les coupures d’électricité, la pauvreté, les attentats à la voiture piégée et les assassinats, un Irak où les cauchemars rivalisent et où en prime les forces gouvernementales enlèvent quotidiennement des dizaines de personnes pour les enfermer dans des prisons secrètes.

Le peuple d’Irak en a assez d’attendre et d’avaler de fausses promesses de liberté et de bien-être. Nous demandons la réalisations des revendications suivantes :

– emploi ou assurance chômage pour les deux sexes.

– délivrance mensuelle de tous les articles prévus sur les cartes de rationnement.

– alimentation électrique en continu.

– droits politiques et libertés individuelles.

– assurer la sécurité.

– répression de la corruption administrative et financière.

– liberté de pensée, d’expression et d’association.

Pain, liberté, dignité. Bagdad ne sera pas Kandahar.

– augmentation des salaires des ouvriers et employés.

– fin des arrestations arbitraires et libération des détenus innocents.

Les masses assoiffées de sécurité et de conditions de vie meilleures forment des comités, des rassemblements, manifestations et grèves pour atteindre pacifiquement ces objectifs. Que ces demandes deviennent celles des comités.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :