Répression lors du 8 mars

9 03 2011

Extraits d’une dépêche Reuters, 8 mars 2011 :

Les forces de sécurité iraniennes ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser des manifestants de l’opposition mardi à Téhéran, rapporte le site internet de l’opposition Kaleme.

Vidéo : Force de répression au centre de Téhéran, 8 mars 2011

« Plusieurs grenades lacrymogènes ont été tirées par les forces de l’ordre sur la place Enqelab (Révolution) pour disperser les manifestants », dit ce site proche de l’ancien Premier ministre réformateur Mirhossein Moussavi.

Les forces de sécurité ont été déployées sur les principales places de la capitale pour étouffer dans l’oeuf toute tentative de manifestation de l’opposition à l’occasion de la Journée internationale de la femme, d’après Kaleme.

Les autorités, soucieuses d’éviter une nouvelle vague de protestations similaires à celles organisées après la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad en juin 2009, avaient prévenu que les manifestations de mardi seraient « illégales ».


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :