Fête du feu à Ahvaz

15 03 2011

Le 15 mars, à l’occasion de la fête du feu, des protestations ont eu lieu, comme dans de nombreuses autres villes, à Ahvaz, capitale de la Province du Khuzestan.

– « Mort à Khamenei »

Lire le reste de cette entrée »





Fête du feu à Borujerd

15 03 2011

Vidéos de la fête du feu le 15 mars 2011 à Borujerd (Province du Lorestan).

« Moubarak, Ben Ali, et maintenant au tour de Said Ali » (= Khamenei)





Fête du feu à Téhéran

15 03 2011

Mardi 15 mars, dernier mardi avant la fin de l’année iranienne (21 mars), c’est la fête du feu. Le régime cherche à empêcher cette fête comme non-islamique, de nombreuses forces de répression ont été placées dans différents quartiers de Téhéran, ce qui n’a pas empêché la fête du feu d’avoir lieu et de donner lieu à des protestations contre la dictature.

Portraits de Khamenei en feu :

« Moubarak, Ben Ali et maintenant au tour de Said Ali » suivi de « mort à toi » (pour Ahmadinejad)

Jeunes face aux forces de répression :

Lire le reste de cette entrée »





Fête du feu à Sanandaj

15 03 2011

Mardi 15 mars, dernier mardi avant la fin de l’année iranienne (21 mars), c’est la fête du feu. A Sanandaj (Kurdistan), une moto des forces de répression est incendiée :





Acharnement sur la famille du militant ouvrier Mansour Ossanlou

15 03 2011

Mansour Ossanlou sur son lit d'hôpital

Freedom Messenger, 14 mars 2011 :

Selon INA, Afshin Ossanlou, frère du dirigeant syndical Mansour Ossanlou, a fait continuellement face à des mauvais traitements durant son incarcération. Afshin Ossanlou, qui a été arrêté en novembre, est actuellement détenu à la célèbre section 209 de la prison Evin de Téhéran, habituellement réservée aux prisonniers politiques au cours d’interrogatoires par le ministère des renseignements.

Selon Rahana, Afshin Ossanlou, qui n’a jamais été politiquement actif, a été arrêté au terminal sud de la gare routière de Téhéran par les forces de sécurité. Selon ces rapports, il a été battu et torturé par les forces de sécurité puis emprisonné à Evin.

Mansour Ossanlou est actuellement détenu à la prison Rajai de Karaj et fait face à de nombreux problèmes de santé qui menacent sa vie. La famille de Ossanlou est sous pression continuelle des forces de sécurité, dont les interrogatoires répétées de sa femme.