1er Mai 2011 : la CGT PEP 69 solidaire des militants ouvriers iraniens

27 04 2011

Manifestation du 1 Mai à Lyon : 10h 30 Place Macé.

Site de la CGT PEP 69 :

Solidarité contre la répression en Iran

Nous approchons du 1er Mai et notre syndicat manifestera comme il se doit pour célébrer la journée internationale des travailleurs. A cette occasion, nous avons décidé d’afficher les portraits de militants syndicaux actuellement injustement emprisonnés par le régime de la République Islamique. Leur crime ? Ils ont défendu leurs droits et organisé les ouvriers dans les entreprises.

Voilà quelques exemples de militants ouvriers et syndicalistes actuellement détenus en Iran :

Mansour Ossanlou : Président du Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Bus de Téhéran et Banlieue, il a été arrêté il y a quatre ans et demi par les services de renseignements de la République Islamique et condamné à six ans de prison.

Ebrahim Madadi : Président-adjoint du Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Bus de Téhéran et Banlieue, il a été arrêté le 27 décembre 2008, il a été condamné pour  » atteinte à la sécurité nationale  » à trois ans et demi de prison. Il est actuellement détenu à la prison Evin de Téhéran.

Reza Shahabi : Membre du Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Bus de Téhéran et Banlieue, il est emprisonné le 12 juin 2010 à la section 209 de la prison Evin.

Reza Rakhshan : Président du Syndicat des travailleurs de la canne à sucre de Haft-Tapeh, il a été arrêté le 24 décembre 2010.

Behnam Ebrahimzadeh : Ouvrier plasturgiste dans une usine de la banlieue de Téhéran, militant ouvrier et des droits des enfants, fondateur de l’Association des Enfants Travailleurs des Rues, il a été arrêté le 12 juin 2010. Suite aux tortures subies, il est handicapé de l’oreille gauche. Il a été condamné à 20 ans de prison et à 10 ans d’interdiction d’activités sociales. Il est actuellement détenu à la section 350 de la prison Evin

Gholamrez a Gholamhosseini : Membre du Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Bus de Téhéran et Banlieue, il a été arrêté le 3 novembre 2010 à Karaj dans un cybercafé, il a été battu par les agents des forces de répression lors de son arrestation. Il est actuellement détenu à Karaj.

Le régime de la République Islamique s’apprête à exécuter le jour du 1er Mai, le prisonnier politique kurde Bahman (Shirko) Maarefi. Arrêté en 2007, il a été condamné à mort pour  » Mohareb  » (ennemi de Dieu), et son exécution est planifiée pour le 1er mai 2011.

Face au régime de terreur de la République Islamique contre les opposants et les militants ouvriers, la solidarité internationale est plus que jamais nécessaire. Il appartient à tous les militants et militantes syndicalistes de manifester leur solidarité pour la libération de tous les syndicalistes et prisonniers politiques et l’abolition de la peine de mort en Iran comme ailleurs.

Yadi Kohi


Actions

Information

One response

28 04 2011
Heraus zum 1. Mai 2011! (aktualisiert am 28.04.) « Entdinglichung

[…] en Iran 1er Mai 2011 : la CGT PEP 69 solidaire des militants ouvriers iraniensDes centaines de travailleurs protestent pour le paiement des salairesDébut de la troisième […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :