Onze pendaisons en 24 heures

27 05 2011

Europe 1, 26 mai 2011 :

Onze personnes reconnues coupables de crimes allant du meurtre au trafic de drogue ont été exécutées jeudi par pendaison en Iran, dont cinq en public, rapporte l’agence de presse officielle Irna. Les pendaisons en public ont eu lieu à Qazvin, à l’ouest de Téhéran, et à Chiraz, dans le sud. Toutes les sentences ont été exécutées après leur confirmation par la Cour suprême, a précisé l’Irna.

Selon des défenseurs des droits de l’homme, la République islamique est le deuxième pays au monde après la Chine pour le nombre d’exécutions capitales. Rapporté à la population, ce chiffre permet à l’Iran d’arriver en tête.





20 juin : Journée Internationale de soutien aux prisonniers politiques en Iran

26 05 2011

La Campagne pour la Libération des Prisonniers Politiques en Iran appelle à une journée protestations dans le monde entier le 20 juin pour la libération des prisonniers politiques et l’abolition de la peine de mort en Iran.

Une trentaine de rendez-vous sont d’ores et déjà fixés dans le monde (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Allemagne, suède, etc.).

Une pétition a également été lancée qui peut être signée à cette adresse.

Traduction en français du texte de la pétition :

Contexte (Préambule) :

Depuis que le régime islamique d’Iran a pris le pouvoir en 1979, la population d’Iran a été privée de ses droits fondamentaux comme la liberté d’expression. Peu après que le régime ait établit son pouvoir, les emprisonnements et exécutions de masse d’opposant(e)s ont commencé.

Lire le reste de cette entrée »





Protestations à Téhéran à l’occasion des funérailles de Nasser Hejazi

26 05 2011

Le 23 mai 2011, le célèbre ancien joueur de football Nasser Hejazi de l’équipe Esteghal Téhéran, est décédé. Ce joueur avait publiquement critiqué le régime et Ahmadinejad, déclarant par exemple en avril dernier, à propos du nouveau plan de rigueur économique de Ahmadinejad, « je suis vraiment désolé pour notre peuple, nous avons l’essence, le pétrole, mais la majorité est pauvre ». Il avait ensuite été banni des chaînes de télévision iraniennes.

A l’occasion de ses funérailles le 25 mai 2011 à Téhéran, une foule immense l’a accompagné et a manifesté contre le régime.

Slogans contre le régime :

« Mort au dictateur ! »

Lire le reste de cette entrée »





Chanson en mémoire de Farzad Kamangar

20 05 2011

Une chanson en mémoire de notre camarade Farzad Kamangar, instituteur kurde, militant ouvrier, des droits des femmes et poète, exécuté le 9 mai 2010 à Téhéran :





Enterrement de Mohammad et Abdollah Fathi

19 05 2011

Ispahan, 19 mai : Enterrement de Mohammad et Abdollah Fathi, exécutés le 17 mai.

Lire le reste de cette entrée »





Confirmation de la condamnation à mort de Habib Latifi

18 05 2011

Des militants des droits civils de Sanandaj (Kurdistan) ont annoncé que la confirmation une fois encore de la condamnation à mort à l’encontre de l’étudiant emprisonné Habib Latifi renforçait les menaces d’exécution.

Un rapport citant des sources kurdes de défense des droits humains rappelle que l’exécution de ce prisonnier politique fin décembre 2010 avait été reporté suite à une manifestation de la population devant la prison de Sanandaj.

Aussi le dossier a été renvoyé à la cour suprême qui a, une nouvelle fois, confirmé la peine de mort à l’encontre de Habib Latifi.

La date de son exécution n’est pas précisée, mais le dossier indique que la peine peut être appliquée à « un moment discret », ce qui signifie que Habib peut être exécuté n’importe quand. Selon le rapport, la famille de Habib a eu confirmation de cette nouvelle.

Des militants des droits civiques du Kurdistan ont envoyé une lettre signée par des centaines de personnes au dirigeant de Sanandaj demandant une amnistie pour Habib.

Rappelons que Habibollah Latifi, étudiant en ingénierie industrielle à l’Université de Ilam, avait été arrêté le 23 octobre 2007 (1 Aban 1386), accusé « d’action contre la sécurité nationale » et de « guerre contre Dieu » puis condamné à mort.





Mohammad et Abdollah Fathi ont été exécutés

17 05 2011

Un communiqué du Comité International Contre les Exécutions rapporte que Mohammad et Abdollah Fathi ont été exécutés ce matin à l’aube à la prison d’Ispahan.

Ce matin leur mère a pu les voir une dernière fois, mais les gardiens de la prison ont empêché Abdollah d’embrasser sa mère pour lui dire adieu.

Dans un message au monde, la mère de Mohammad et de Abdollah a déclaré : « Ne pleurez pas pour nous, mais protestez partout contre ce crime ».





Deux jeunes hommes menacés d’être exécutés demain

16 05 2011

Le 16 mai, on apprenait que Mohammad et  Abdollah Fathi, âgés de 27 et 28 ans, doivent être exécutés demain 17 mai à la prison d’Ispahan.

Leur mère a contacté aujourd’hui la prison où elle n’a pas pu leur parlé et on lui a juste dit de venir demain à 6 heures du matin. Mohammad et Abdollah ont été accusés avec cinq autres personnes de vol, les cinq autres ont été acquittés, mais sur la famille de Mohammad et Abdollah étant connue comme opposante au régime, ils ont eux été condamnés à mort. En détention, ils ont subit des violences et tortures pour les pousser à signer de faux aveux.

Lire le reste de cette entrée »





Appel des syndicats français à un rassemblement devant l’OIT

16 05 2011

Soliran Paris :

Du 1era au 15 juin se tient à Genève la réunion annuelle de l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Y siègent notamment le gouvernement Iranien et ses pseudopodes dans le monde du travail.

Ouverure de la conférence de l'OIT en 2010

Un rassemblement est organisé le jeudi 9 juin devant l’entrée de l’OIT entre 11h et 14h.

Y participeront notamment des associations d’opposants iraniens venus de plusieurs pays d’Europe, les centrales syndicales françaises. La présence de diverses organisations syndicales,politiques et associatives d’Allemagne est plus que souhaitée.

Ci-joint l’appel des syndicat français :

Soutien aux libertés syndicales en IRAN

En solidarité avec les syndicalistes iraniens emprisonnés, les syndicats français appellent à un rassemblement devant le siège de l’OIT à Genève le 9 juin 2011.

Les mesures de répression à l’encontre des militants syndicaux iraniens ce 1er mai et l’arrestation de militants syndicaux au Kurdistan constituent des violations des droits fondamentaux.

Nous syndicats français, avec le mouvement syndical international nous exprimons notre solidarité envers les femmes et les hommes iraniens qui, malgré les risques que comporte l’activité syndicale en Iran, se sont engagés dans le combat en faveur de la défense des travailleurs.

Lire le reste de cette entrée »





République Islamique d’Iran hors de l’OIT !

16 05 2011

Article publié dans le numéro de mai de « Communisme-Ouvrier« , bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Le 1 juin 2011 s’ouvre, comme chaque année, le sommet de l’Organisation Internationale du Travail à Genève. Le régime iranien doit être exclu de l’OIT pour ses persécutions contre les travailleurs, sa violation des droits fondamentaux des travailleurs et sa barbare répression contre le peuple en Iran. comme les tirs, l’emprisonnement et les viols à l’encontre de manifestants pacifiques lors des récentes manifestations de masse ; les nombreuses et régulières exécutions (faisant de l’Iran le pays record pour les exécutions par nombre d’habitants) ; la lapidation de femmes et d’hommes pour relations sexuelles hors du mariage ; l’exécution de délinquants mineurs ; l’exécution de gays pour relations homosexuelles ; l’instauration d’un système d’apartheid sexuel et de discriminations législatives flagrantes contre les femmes, etc.

Ouverture de la conférence de l'OIT en 2010

Une revendication immédiate du peuple iranien à la communauté internationale est l’exclusion de la République Islamique de toutes les organisations internationales. Ce serait là un des premiers actes de solidarité avec la lutte du peuple d’Iran.

La légitimité de l’OIT ne doit pas être donnée à ceux qui persécutent les travailleurs !