Confirmation de la condamnation à mort de Habib Latifi

18 05 2011

Des militants des droits civils de Sanandaj (Kurdistan) ont annoncé que la confirmation une fois encore de la condamnation à mort à l’encontre de l’étudiant emprisonné Habib Latifi renforçait les menaces d’exécution.

Un rapport citant des sources kurdes de défense des droits humains rappelle que l’exécution de ce prisonnier politique fin décembre 2010 avait été reporté suite à une manifestation de la population devant la prison de Sanandaj.

Aussi le dossier a été renvoyé à la cour suprême qui a, une nouvelle fois, confirmé la peine de mort à l’encontre de Habib Latifi.

La date de son exécution n’est pas précisée, mais le dossier indique que la peine peut être appliquée à « un moment discret », ce qui signifie que Habib peut être exécuté n’importe quand. Selon le rapport, la famille de Habib a eu confirmation de cette nouvelle.

Des militants des droits civiques du Kurdistan ont envoyé une lettre signée par des centaines de personnes au dirigeant de Sanandaj demandant une amnistie pour Habib.

Rappelons que Habibollah Latifi, étudiant en ingénierie industrielle à l’Université de Ilam, avait été arrêté le 23 octobre 2007 (1 Aban 1386), accusé « d’action contre la sécurité nationale » et de « guerre contre Dieu » puis condamné à mort.