Régime Islamique d’Iran hors de l’OIT !

9 06 2011

Tract distribué par le Parti Communiste-Ouvrier d’Iran et l’Initiative Communiste-Ouvrière lors du rassemblement du 9 juin à Genève devant l’OIT.

La conférence de l’Organisation Internationale du Travail n’est pas un endroit pour les bourreaux et ceux qui persécutent les travailleurs.

Régime Islamique d’Iran hors de l’OIT !

Mansour Ossanlo : Président du Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Bus de Téhéran et Banlieue. Il a été arrêté en juillet 2007 et condamné à cinq ans de prison. En 2010, une nouvelle année de prison a été ajoutée à sa peine. Il souffre de nombreux problèmes de santé dont une grave maladie du cœur pour laquelle il a été hospitalisé en février 2011. Fin avril 2011, sa maladie cardiaque s’est encore aggravée. Détenu à la prison Rajai Shahr à Karaj, près de Téhéran, il a enfin été libéré sous conditions le 2 juin 2011.

Ebrahim Madadi : Président adjoint du Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Bus de Téhéran et Banlieue. Il a été arrêté en décembre 2008 alors qu’il se rendait à une agence pour l’emploi au nord de Téhéran. Il a été condamné pour « atteinte à la sécurité nationale et propagande contre le système » à trois ans et demi de prison. Il est actuellement détenu à la prison Rajai Shahr de Karaj.

Reza Shahabi : Membre du bureau du Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Bus de Téhéran et Banlieue. Il a été arrêté en juin 2010 et emprisonné à la section 209 de la prison Evin sans que les accusations ne soient précisées. Il aurait dû être libéré sous caution 60.000 $ que sa famille avait collectée, mais le régime a refusé sa libération. Pour protester, Reza Shahabi s’est mis en grève de la faim et il a reçu un fort soutien international. On lui refuse toute visite.

Reza Rakhshan : Président du Syndicat des travailleurs de la canne à sucre de Haft-Tapeh. En décembre 2010, il a été condamné à six mois de prison pour « diffusion de mensonges et trouble à l’opinion publique. »

Behnam Ebrahimzadeh : Militant ouvrier et des droits humains, membre du Comité pour la Constitution d’Organisations Ouvrières Libres en Iran. Arrêté en juin 2010, il a protesté en septembre par une grève de la faim. En décembre, un tribunal l’a condamné à 20 ans de prison pour « guerre contre Dieu ». Suite à des protestations internationales, le régime a annoncé que la peine serait réexaminée. En 2009, il avait été arrêté lors du rassemblement indépendant du 1er Mai à Téhéran, détenu pendant un mois et libéré sous caution.

Un régime qui emprisonne, torture et assassine des syndicalistes ne doit pas avoir sa place à l’OIT !

Télécharger le tract en PDF : TractOITcor


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :