La vie du militant ouvrier Reza Shahabi est en danger

13 12 2011

La vie du militant ouvrier Reza Shahabi est en danger – Une action internationale urgente est nécessaire

Aux syndicats du monde entier :

Reza Shahabi, membre du Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Bus de Téhéran et Banlieue, est en grève de la faim depuis vingt jours. Sa vie est en danger. Les docteurs ont déclaré qu’il est menacé de paralysie et son cas avait mobilisé un fort soutien international. Nous devons agir vite pour le sauver.

C’est la seconde fois qu’il se met en grève de la faim pour protester contre sa détention. Reza Shahabi a été incarcéré pour 18 mois depuis le 12 juin 2010. Il aurait dû être libéré sous caution de 60.000 $, mais pourtant le régime a refusé sa libération.

Selon les nouvelles publiées par le Comité pour la Libération de Reza Shahabi, il devait être transféré à l’hôpital aujourd’hui, 11 décembre 2011. Au lieu de cela, il a été envoyé à la cellule 350 de la prison Evin de Téhéran.

Avec Reza Shahabi, sa famille et le Comité pour la Libération de Reza Shahabi, nous vous demandons de mettre en place les pressions nécessaires pour libérer Reza de prison. La poursuite de sa grève de la faim est très dangereuse pour la vie de Reza. Avec une vaste protestation contre la République Islamique nous pouvons lui faire sentir que nous sommes derrière lui afin qu’il puisse arrêter sa grève de la faim.

Reza Shahabi est en prison pour ses activités afin de construire le syndicat et sa lutte pour les droits des travailleurs en 2006. Nous appelons les syndicats du monde entier à dénoncer les crimes de la République Islamique contre Reza Shahabi et les prisonniers politiques en Iran. La République Islamique est responsable des conditions de santé précaires actuelles de Reza Shahabi et de sa survie.

Une telle action criminelle contre les prisonniers politiques en Iran doit recevoir une réponse rapide sous la forme des plus claires actions de protestation dans le monde.

Soutenez Reza Shahabi et le comité mis en place pour sa défense par vos protestations et votre condamnation de la République Islamique d’Iran par tous les moyens possibles.

De nombreux autres syndicalistes sont actuellement emprisonnés ou sur le point d’être emprisonnés en Iran, dont :

  • Reza Shahabi et Ebrahim Madadi (dirigeants emprisonnés du Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Bus de Téhéran)
  • Behnam Ebrahimzadeh (militant emprisonné du Comité de Suivi pour la Création de Libres Organisations Ouvrières)
  • Ali Nejati (Dirigeant du syndicat des travailleurs de la canne à sucre d’Haft Tapeh, sur le point de commencer une peine d’un an de prison pour activité syndicale)
  • Rasoul Bodaghi (membre de l’Association Syndicale des Enseignants, condamné à 6 ans de prison pour activité syndicale)
  • Shahrokh Zamani et Mohammad Jarahi, membres du groupe ouvrier Comité de Suivi pour la Création de Libres Organisations Ouvrières en Iran, condamnés respectivement à 11 et 5 ans de prison.

Nous appelons les syndicats et les organisations de défense des droits humains à se joindre à nous pour condamner ces attaques et appeler à la libération immédiate des travailleurs emprisonnés et des prisonniers politiques en Iran.

Free Them Now! (Campagne pour la Libération des Travailleurs Emprisonnés en Iran)
http://free-them-now.blogspot.com/

Email: info.free.them.now@gmail.com

Tel: Shahla Daneshfar 0044 (0) 7779 898968 – Bahram Soroush 0044 (0) 7852 338334

11 Décembre 2011


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :