Sakineh risque d’être lapidée ou pendue

26 12 2011

Iran Solidarity, 25 décembre 2011 :

Aujourd’hui, le régime islamique d’Iran a annoncé que ses « experts » étudient si Sakineh Ashtiani peut être pendue au lieu d’être lapidée. Il ne fait aucun doute que cela entre dans une tentative du régime islamique d’affirmer son « autorité » face aux protestations mondiales et dans un règlement de compte face à l’Occident tout en trouvant la pendaison comme une solution « plus acceptable » pour assassiner Sakineh. Peut-être un moyen qui soulèvera moins de résistance dans le monde ? Le régime islamique pense-t-il que pendre Sakineh Ashtiani apparaitrait plus acceptable pour le monde qui a hurlé et protesté lors de sa condamnation à la lapidation ? Non, cela ne sera pas « plus acceptable ».

L’agence de presse ISNA a rapporté aujourd’hui que Malek Ajdar Sharifi, le responsable du département de la justice de la province de l’Azerbaïdjan Oriental, où Sakineh est emprisonnée, a déclaré : « Dès que le résultat (de l’étude) sera obtenu, nous appliquerons la peine ».

Le régime islamique tente d’assassiner maintenant une fois encore une femme innocente.

Il n’y a qu’une solution :  Sakineh Ashitiani doit être immédiatement libérée !





Sakineh, condamnée à la lapidation, pourrait être pendue

26 12 2011

Le Monde, 26 décembre 2011 :

La peine de mort par lapidation prononcée contre l’Iranienne Sakineh Mohammadi Ashtiani, condamnée pour adultère, pourrait être transformée en pendaison, rapporte dimanche 25 décembre l’agence de presse Isna.

Sakineh Mohammadi Ashtiani a été condamnée à la lapidation en 2006 pour adultère et à dix ans de prison pour complicité dans le meurtre de son mari. Sa condamnation à mort a été suspendue l’année dernière après la vague d’indignation soulevée par son cas dans le monde entier.

Lire le reste de cette entrée »