Non aux sanctions économiques, non aux menaces de guerre et à la guerre

10 02 2012

Communiqué du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI), 26 janvier 2012 :

Non aux sanctions économiques, non aux menaces de guerre et à la guerre
Révolution contre le régime islamique d’Iran !

L’escalade du conflit entre les gouvernements occidentaux et le régime islamique d’Iran est sans précédent. Avec le déclin de la puissance de l’Islam politique, dont la colonne vertébrale est le régime islamique, lors de la vague de révolution de 2009 en Iran comme dans les récentes révolutions au Moyen-Orient, l’Occident espère maintenant imposer un nouvel équilibre des forces au régime islamique. Les sanctions contre la banque centrale d’Iran et de l’achat du pétrole du pays, lui coupant ainsi l’accès au marché mondial et de l’économie officielle, ainsi que les pressions diplomatiques, la guerre des mots et les menaces guerrières sont des moyens pour mettre le régime islamique à genoux et de l’amener affaibli à la table des négociations. Le régime islamique réagit très durement à cette politique de l’Occident et estime qu’abandonner ses slogans et politiques anti-occidentaux équivaudrait à perdre sa position régionale et serait un coup terrible porté à sa cohérence politico-idéologique et à sa capacité à réprimer lors des confrontations avec la population en Iran.

Parallèlement à ce conflit, l’opposition bourgeoise iranienne est plus ou moins divisée en deux fractions : une soutient avant tout les gouvernements occidentaux et leurs politiques et l’autre fraction, implicitement ou explicitement, s’aligne sur le régime islamique.

Les récentes sanctions ont intensifié l’impasse économique du régime islamique allant jusqu’à la faillite de l’ensemble du système économique. Il est évident que les principales victimes de cette situation sont les grandes masses de travailleurs et de la population qui doivent lutter face à une inflation galopante, une baisse brutale du pouvoir d’achat, une chute dramatique du niveau de vie, de non-paiement de leurs bas salaires, le chômage de masse et les conséquences sociales de cette situation comme la dépendance à la drogue et la prostitution. Le conflit entre les gouvernements occidentaux et le régime islamique ainsi que les sanctions qui mettent en danger la vie sociale en Iran sont un acte réactionnaire d’inhumanité.

Cette situation a, dans le même temps, intensifié les impasses et les conflits au sein même du régime islamique à tel point que la peur d’un soulèvement populaire et d’une répétition des récentes révolutions dans la région contre le régime est quotidiennement évoquée à la tête du régime. D’un autre côté, la population d’Iran, qui a poussé le régime islamique au bord de sa chute lors de sa révolution en 2009 et qui suit avec enthousiasme les révolutions en Tunisie, Egypte, Libye et Syrie, ainsi que le mouvement « Occupy », ne sera pas un simple observateur passif et une victime de ce conflit.

La véritable voix pour lutter contre la pauvreté, la misère, la menace de guerre et toute la dangeureuse situation actuelle, c’est l’intensification de la lutte contre le régime islamique sur tous les fronts et le renversement du régime par la révolution et la prise du pouvoir sur la société par les travailleurs et la population eux-mêmes. De toutes ces forces, le Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI) lutte pour le réaliser. Le PCOI luttera clairement contre toute tentative de soutien au régime islamique sous prétexte de sanctions et de guerre, ou de légitimisation des scénarios des gouvernements occidentaux d’un changement par en haut. Le Parti appelle les ouvriers, les enseignants, les infirmières, tous les jeunes amoureux de la liberté, les femmes et les hommes à entrer en lutte contre la pauvreté et la misère, contre le régime islamique, et pour la liberté, l’égalité et le socialisme.

Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, 26 janvier 2012

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :