Assassinat de Sakine Cansiz, Fidan Dogan, et Leyla Soylemez à Paris

13 01 2013

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière, 12 janvier 2013 :

C’est avec colère et tristesse que nous avons appris l’exécution de Sakine Cansiz, Fidan Dogan, et Leyla Soylemez, trois militantes kurdes réfugiées de Turquie, dans la nuit du 9 au 10 janvier dans les locaux du Centre Culturel Kurde de Paris.

Au-delà des divergences politiques, les membres de l’Initiative Communiste-Ouvrière se sont à plusieurs reprises retrouvés aux côtés de militantes et militants kurdes parisiens, comme lors des protestations contre les exécutions de prisonniers politiques par le régime islamique d’Iran et en particulier après l’exécution de Farzad Kamangar, poète, enseignant et militant ouvrier du Kurdistan d’Iran, assassiné le 9 mai 2010.

L’Initiative Communiste-Ouvrière présente ses plus sincères condoléances aux familles, proches, ami(e)s et camarades de Sakine Cansiz, Fidan Dogan, et Leyla Soylemez.

Tout doit être fait pour que non seulement les assassins de ces trois militantes kurdes mais aussi les commanditaires de ce crime ignoble soient arrêtés et jugés, même si cela remet en cause des intérêts diplomatiques de l’Etat français.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :